Quelques uns d’entre vous ont réclamé une copie du tableau que je décrivais dans mon précédent article et avec lequel j’envisage de travailler pour l’étude systématique des analogies entre les paysages métaphoriques de la Grande Image.

Voici donc une première version. J’en ai déjà fait évoluer le contenu par rapport à la description précédente.

A chaque ligne correspond un hexagramme.
Les colonnes sont désormais :

  1. Numéro de l’hexagramme
  2. Hexagramme
  3. Trigramme du haut
  4. Trigramme du bas
  5. Texte chinois évoquant les Eléments Naturels
  6. Traduction de la première ligne
  7. Analogie Trigrammes / Eléments naturels
  8. Titre chinois de l’hexagramme
  9. Analogie Eléments naturels / Titre de l’hexagramme
  10. Traduction du Titre de l’hexagramme
  11. Évocation du noble personnage (texte chinois)
  12. Traduction du noble personnage
  13. Champ d’action du noble personnage (justice, développement personnel, gouvernement du peuple, etc.)
  14. Stratégie du noble personnage (texte chinois)
  15. Traduction de la stratégie du noble personnage
  16. Structure textuelle de la stratégie (phrase simple ou avec subordonnée(s)
  17. Analogie Eléments naturels / Stratégie du noble personnage
  18. Stratégie générale déduite et suggérée à celui qui consulte

J’ai renseigné toutes les colonnes qui contiennent :

– dessins des trigrammes ou hexagrammes
– textes chinois
– ma traduction provisoire

Afin d’éviter toute fausse manipulation ces colonnes sont « protégées » (on ne peut pas les modifier ou effacer leur contenu).

Egalement dans le but de rendre le tableau plus facile à manipuler toutes les colonnes sont « filtrables » (ne faire apparaître que certains hexagrammes) et vous pouvez avec Excel « masquer » les colonnes qui ne vous intéressent pas (celles en chinois par exemple).

Je serai bien entendu ravi de répondre à vos questions, recueillir vos observations ou le fruit de vos réflexions (même très partielles) !

Je publierai de mon côté, après les derniers articles d’introduction, mes propres avancées étapes après étapes.

Que diriez-vous de gentiment commencer par les 8 hexagrammes constitués de trigrammes « redoublés » : 1, 2, 29, 30, 51, 52, 57 et 58 ?

Je ramasse les copies jusqu’à fin juin 😉

A vos claviers ?