J’ai il y a quelques temps ajouté dans les pages caractères la rubrique « Dictionnaire Couvreur ». Puisque cette année c’est principalement à la traduction de la Grande Image que je consacre mes efforts, j’avais limité dans un premier temps ma saisie aux 300 caractères qui y sont utilisés.

Profitant du weekend de Pâques je viens de saisir et publier les 600 autres caractères présents dans le texte canonique. En d’autres termes la section « Dictionnaire Couvreur » est désormais disponible pour la totalité du texte !

L’ensemble des entrées proposées, combinées avec les versions mot-à-mot des 6 principaux traducteurs français, élargit ainsi la base d’interprétation des phrases chinoises.

A propos du dictionnaire Couvreur :

  • Les exemples proposés par le dictionnaire sont souvent fort éclairants mais d’un accès difficile puisqu’ils enchaînent le texte chinois, la transcription en pinyin et la traduction. Pour accentuer encore la difficulté, dans les exemples le caractère présenté et son équivalent pinyin sont remplacés par des conventions typographiques.
  • Afin de simplifier la lecture je n’ai donc conservé que les définitions proposées. Le lecteur intéressé devra donc se reporter à l’original ou me demander une extraction pour affiner sa compréhension.
  • Les propositions de sens du Dictionnaire Couvreur divergent parfois de celle du dictionnaire Ricci ou des choix retenus par les traducteurs. Plutôt que des contradictions ou des manques le lecteur attentif y verra un enrichissement…