Shun

舜 shùn

 

Der­nier des Cinq Empe­reurs Shùn fut choi­si par l’empereur Yao pour lui suc­cé­der à la place de son propre fils. Autre­fois simple potier et il visi­ta les quatre coins du monde pour en chas­ser les démons et autres effrayantes créa­tures.

Empereur Shun pratiquant la divination

L’empereur Shun pra­ti­quant la divi­nation au palais.

 

Yao et Shun ont été glo­ri­fiés par les phi­lo­sophes confu­céens. Shun était par­ti­cu­liè­re­ment répu­té pour sa modes­tie et sa pié­té filiale (xiao 孝).