[…] une question formulée avec rigueur et précision après une étude réfléchie du sujet.

D’abord réfléchir sur la question éclaire déjà un peu les nombreuses réponses possibles à celle-ci. Elles dépendent de la complexité de la situation, de son entremêlement ou de sa limpidité.

Triturer intellectuellement la question c’est réfléchir. Cela revient à demander au miroir de notre esprit ce qu’il reflète en imaginant les liens possibles et impossibles entre les composants de ce qui nous préoccupe.

Retourner les faits, les corréler, les entremêler dans un ordre ou un autre, les regarder avec un philtre coloré ou pas, change la donne de ce que nous croyons savoir. […]