Mâcher les mots

Le caractère en vedette cette semaine est      « nourrir ».
Il n’apparaît qu’à l’hexagramme 27, dont il est le nom.

C’est un excellent exemple de la diversité des sens que peut prendre un même terme suivant le contexte : position du trait ou appartenance à une expression.

Se contenter de la traduction mot-à-mot équivaudrait ici à gober plutôt que mâcher ou tourner sept fois sa langue dans sa bouche…
https://www.wen.fr/dictionnaire/05478.pdf