De vertes qu’elles étaient, les feuilles et ramures se parent d’or et de reflets rubiconds avant que de “sombrer” dans des tonalités terreuses et de choir physiquement.
Derniers éclats avant la chute et la définitive “ Entrée en Matière ” ou “ Mélodie en sous-sol ” qui fera la joie de quelques milliards de micro-organismes […]

 

De part la qualité, la taille et la quantité des images qu’il contient, le document ci-dessous peut prendre un « certain » temps à s’afficher. Merci de patienter…