Nous savons bien que le Yi Jing ne prédit pas l’avenir, qu’il décèle les forces en présence au moment de l’interrogation et n’indique l’avenir que comme conséquence du potentiel actuel. Bien. Le Yi Jing n’est pas un livre de divination. C’est d’accord. Et puis, en général, il répond à notre question (sauf cas exceptionnels où notre question passe à la trappe, masquée par une autre plus importante, ou lorsqu’elle a été mal formulée). Mais voilà, cette fois ci, ça ne s’est pas passé comme ça…

Le contexte

Mon frère part au Sénégal avec sa jeune épouse sénégalaise, leur petite fille et la première fille de son épouse (8 ans) qui vit désormais avec eux en France depuis 1 an. Ils vont donc passer leurs vacances d’été dans la famille au Sénégal. Arrive la date du retour. Mon frère appelle ma mère pour lui dire qu’ils rentrent bien comme prévu le surlendemain et qu’il la rappellera dès que l’avion aura atterri (notre mère est très âgée et s’inquiète facilement).

Réponse 1Le surlendemain, pas d’appel. Le jour d’après non plus. Coup de fil de ma mère qui commence à s’affoler.  Personne ne répond au domicile de mon frère ni à son travail, ni sur les portables. J’ai bien un numéro au Sénégal, mais je tombe également sur une messagerie. Une nouvelle journée passe. Rien. Je décide alors d’appeler le consulat à Dakar. Je pense à un accident grave de la route puisque ni mon frère ni son épouse ne peuvent appeler.

La question

Mais avant, je consulte le Yi Jing : « Qu’en est-il de ce silence ? ». C’est la première question qui m’est venue à l’esprit, donc je la garde.

La réponse

Dominique1

Situation                         Perspective

Hexagramme 36, « Lumière obscurcie »          Hexagramme 30, « Filet d’oiseleur »

C’est une histoire de lumière, de prise de conscience… de danger.

Je vais faire bref quant à l’analyse. Je comprends immédiatement que c’est une situation de conflit dans laquelle mon frère est impliqué malgré lui, engendrant un sentiment d’oppression qu’il doit subir à son corps défendant. L’impossibilité d’agir sans courir de risque exige qu’il se protège en cachant ses capacités afin de pouvoir en disposer à nouveau quand le moment sera venu. Je regarde le texte des traits :

six en 4ème

Entrer au côté gauche du ventre

Saisir le cœur de l’Oiseau Blessé

 au sortir de la grand-porte de la cour d’honneur

Il s’agit pour lui (4ème trait mutant) de prendre conscience que trop de sincérité et de droiture sont extrêmement risquées et ne peuvent engendrer que blessures profondes. Il est impératif de ne pas faire de remontrances, aussi justifiées soient-elles.

Dérivé : Hexagramme 55, « Abondance ». Le « beaucoup » devient « trop ». Trop de potentiel demande à être maîtrisé tout en étant respecté.

Oups ! Je connais mon frère, et commence à me dire qu’il doit être aux prises avec la police ou le gouvernement sénégalais. Il est trop sûr de son bon droit… Il risque de se retrouver en tôle !

Le 6ème trait mutant ne me rassure pas trop :

Obscurité sans Lumière

Au début élevé au ciel

ensuite rentré en terre

Ici, il n’est pas question de blessure due à une imprudence en se révélant tel qu’il est, mais d’une obscurité totale, une perte de lucidité. Après l’élévation, c’est le déclin… Il s’agit seulement pour mon frère de pouvoir le constater car il n’y a aucune formule mantique pour préciser la situation.

Dérivé : Hexagramme 22, « Embellir ». Ajustement du fond et de la forme. L’apparence n’a plus d’importance.

Je ne suis pas plus avancée…

Quant à l’hexagramme de perspective 30, « Filet d’oiseleur », il fait comprendre que la situation où se trouve mon frère concerne bien une problématique de visibilité ou de cohérence : il s’agit pour lui d’y voir clair sans partir dans des illusions (va-t-il trouver les limites ?). Ca conforte mon appréhension. Le moment est plein de promesse, dit le Yi Jing, mais il est impératif de tenir dans la durée en adhérant au côté concret des choses. Mon frère en sera- t- il capable ? Il lui faut retenir, nourrir, renforcer son action dans le terre à terre afin qu’elle puisse prendre son essor et se concrétiser de manière féconde… en cachant sa « lumière ».

Oui, mais là… ça dérape un peu… le Yi Jing est en train de répondre comme si c’était mon frère qui avait posé la question. Si je peux appréhender à peu près le 4ème trait, le 6ème me paraît mystérieux puisqu’il ne s’adresse pas directement à moi. Aucun écho ! Et puis, les conseils que le Yi Jing donne, je ne peux absolument pas les utiliser…

Epilogue 1

Avant d’appeler le consulat (je sais que ce sera des heures d’attente avant d’avoir une réponse), je refais une dernière tentative sur les portables. Et là, un portable me répond enfin : celui de l’épouse de mon frère. Elle paraît très étonnée, en me disant que son portable ne peut normalement pas prendre des appels de France, qu’elle est toujours avec mon frère au Sénégal, et que tout va bien, qu’ils rentrent le soir même, mon frère s’étant tout simplement trompé dans les dates de retour… Il n’avait pas pensé à prévenir ma mère…

Mon sang ne fait qu’un tour. Je suis furieuse, et puis ce Yi Jing qui répond n’importe quoi !!! On ne m’y reprendra plus !

Epilogue 2

Le lendemain, coup de fil de mon frère, désolé de son « oubli », et qui m’apprend qu’ils ont eu un problème à la frontière. Il manquait un papier pour que la fille ainée puisse revenir en France. Et là, il s’était passé exactement ce que le Yi Jing avait prévu. Ca a failli tourner au drame, avec coups et peut-être blessures. Heureusement, mon frère a finalement réussi à contenir sa colère, à se calmer et faire le dos rond avec diplomatie. La fillette a pu prendre l’avion.

Réponse 2Ce qui signifie que le Yi Jing n’a pas répondu à ma question : « Qu’en est-il de ce silence ? », puisque tout allait bien, mais il a répondu en me montrant un évènement qui allait arriver et qui ne concernait ponctuellement que mon frère et sa famille, sans répercussion directe sur moi.

Etrange, non ?

Cela m’amène à me poser des questions sur les connections qui peuvent s’établir lors d’un tirage.

CRÉDITS IMAGES (DANS L’ORDRE D’AFFICHAGE) :  MPD01605 / Dominique Bonpaix / MPD01605