L’AILE 10 EST L’ULTIME TEXTE DU YIJING CLASSIQUE

Il SE TERMINE AINSI

Le Jun Zi poursuit la Voie du devenir à la hauteur de son héritage,

quand bien même l’Être Petit emprunte la Voie de la désolation !