Le cha­pitre 3 bien qu’or­don­né, se clos sur une des­crip­tion des pos­si­bi­li­tés de chan­ge­ments impli­quées par les tri­grammes, pos­si­bi­li­tés de muta­tions au carac­tère désor­don­nées. En cela je me réfère à un des sens des mots shùn ce qui va dans le flux natu­rel et ce qui va à contre flux selon Vino­gra­dov. Cela arrive aux sai­sons, on dit alors : il n’y a plus de sai­son. Cela concerne sou­vent ce qui est hors norme bien que pour­tant par­fois réel. Les acu­punc­teurs constatent sou­vent ces mou­ve­ment du Qi soit conformes, soit à contre flux.