Le chapitre 3 bien qu’ordonné, se clos sur une description des possibilités de changements impliquées par les trigrammes, possibilités de mutations au caractère désordonnées. En cela je me réfère à un des sens des mots shùn ce qui va dans le flux naturel et ce qui va à contre flux selon Vinogradov. Cela arrive aux saisons, on dit alors : il n’y a plus de saison. Cela concerne souvent ce qui est hors norme bien que pourtant parfois réel. Les acupuncteurs constatent souvent ces mouvement du Qi soit conformes, soit à contre flux.