M.C. Escher – Troisième volet de “Deux artistes inspirés par le Yin Yang ?”

Haut & Bas – 1947

Haut & Bas - 1947

Conciliation de points de vues opposés ou réconciliation des complémentaires ?             A nous de choisir l’un ou l’autre ou les deux à la fois. Notre cerveau gauche abdique devant ce spectacle qu’il ne saurait concevoir. Pour lui c’est sol OU plafond. Seul son confrère droit est apte à saisir de quoi il pourrait s’agir. Être tout à la fois sol ET plafond. Certains l’ont vécu dans leur chair lors d’une expérience de mort imminente ou dans l’instant sublime de l’Éveil. Le Yin/Yang s’éprouve dans leurs épousailles. « Hiérogamie » serait un titre adéquat, pour cette création célébrant un mariage sacré. Le Tai Ji noir & blanc s’est effacé, cédant sa place à une nouvelle figure où ne subsiste que la mémoire des deux faces, une trace subtile, un lointain écho de ce qu’il fut. Retour aux origines, Grande Réintégration, reconstitution de l’Androgyne. Encore une fois notre artiste nordique a réussi ce tour de force de réconcilier ce qui pour nous est de l’ordre de l’inconcevable, de l’irréconciliable.

 

Reptiles – 1943

Escher Reptiles - 1943

Lorsque j’ai croisé cette lithographie d’Escher quelque chose a résonné dans mon for intérieur sans que je puisse en identifier la teneur. Cela s’est tout simplement opéré plus tard lorsque j’ai découvert le sens profond du Ciel Antérieur et du Ciel Postérieur. Cet artiste en avait-il connaissance ? Je me pose la question. Car a bien y regarder, notre petit animal sort du plan statique de la feuille et se met à vivre dans le monde en y opérant une petite ronde pour le réintégrer plus tard. Dans ce dessin nous sommes dans la coexistence parfaite de ces deux mondes, l’un abstrait, parfait, hors de toute manifestation (Ciel Antérieur), l’autre concret et manifesté (Ciel Postérieur), avec toute les subtilités du passage de l’un à l’autre, sans fin.

* * *

Ce troisième volet ne clôture pas la présente recherche qui ne saurait être exhaustive.

Deux artistes inspirés par le Yin Yang ? (2/3)

Télécharger les 3 articles  au format .pdf !

CRÉDITS IMAGES (dans l’ordre d’affichage) : M.C Escher et Pierre Lautier/ M.C Escher.