En arrière plan et tout en douceur vient apparaître le dragon chinois, à peine ébroué, suite à sa plongée aquatique. Que va-t-il nous susurrer, toute l’année durant ? Peut-être serait-ce le bon moment pour lui demander la chose…
 
(Il est possible de s’abonner directement auprès de Pierre pilaut@orange.fr afin de recevoir dès parution les prochaines lettres mensuelles).