dispute

Dominique Bonpaix et Georges Saby se joignent à moi pour vous souhaiter une très bonne année 2024 : persévérance et changements !

Nous commençons par une fin de cycle… : voici la quatrième et dernière série du Xuë wu, Yi Jing Noir, accompagnée de réflexions de Georges SABY.

Les 16 dernières propositions du Yi Jing Noir peuvent être considérées comme autant d’invitations à différencier sagesse et connaissance. La sagesse, selon le Xuë Wu, n’est pas l’accumulation d’expériences et de relations externes, mais la capacité à les mobiliser intimement suivant le contexte. Ce détournement du Yi Jing (peut-être pourrions-nous parler de retournement ?) en direction du Chan évoque deux animaux également mentionnés dans le Zhou Yi : le hibou et la panthère.

Nous espérons que cette série d’articles vous aura apporté un éclairage nouveau sur le Yi Jing.

Georges et moi-même échangeons actuellement sur le projet d’un plus vaste approfondissement de cette étude… Dites nous si cela vous intéresse ?

Pin It on Pinterest

Intéressant ? Partagez !