« Voir » ( jiàn) apparait 22 fois dans le texte du Yi Jing… La première occurrence correspond au 1er mot du second trait de hexagramme 01. Jusque là « caché » au 1er trait le dragon devient ainsi « visible » :

見 龍 在 田 利 見 大 人   jiàn    lóng    zài    tián    lì    jiàn    dà    rén     voir ; dragon ; se trouver à ; champ ; profitable ; voir ; grand ; homme

 Traduit par Cyrille Javary en :  Dragon visible dans le champ     Profitable d’aller voir quelqu’un d’envergure

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe caractère est constitué en haut de la clé de l’œilet en bas de celle de l’homme.Les principales interprétations de ce caractère se rapportent effectivement à la vision humaine. Les possibilités de position ou de démarche de l’observateur sont cependant multiples… Regroupons les en 6 grandes familles :

1091901671801411901083voir : « voir ; apercevoir ; examiner et constater ; inspecter ; veiller sur « . Le sujet est ici l’observateur. Il peut être témoin (voir) ou acteur (regarder). Evoquons dès maintenant la présence dans le Yi jing d’un autre terme signifiant plus précisément « regarder » ( shi4) et dont d’ailleurs la composante de droite est « voir » ( jiàn).

être vu : « apparaître ; se découvrir ; être visible ; briller ». Le sujet est ici objet de l’observation.

comprendre : « percevoir (par l’esprit) ; s’apercevoir ; comprendre ; clairvoyance ; pénétration ; prévoir ; connaître ; considérer comme ; juger que ; opinion ; projet. sembler ». Il s’agit donc ici de voir au sens figuré, « avec l’œil de l’esprit » ou de deviner ce qui n’est pas communément visible.

incredipedeScreenshot02aller voir : « rendre visite à; rencontrer; entrevue; se montrer ». La clé du bas (celle de l’homme en marche ),illustre bien ici cette « démarche », ce mouvement pour aller voir (ou se montrer !…).

recevoir la visite de : « Recevoir la visite de; recevoir en audience ». Cela semble être le contraire du sens précédent, mais nous avons la chance d’avoir en français la même ambigüité  avec le mot « hôte » qui désigne aussi bien l’invité que celui qui l’accueille. Le terme « entrevue » déjà cité au paragraphe précédent est peut-être celui qui indique le mieux la vision réciproque. Cela suppose toutefois que les deux entités soient dotées de la vision…

Miroir en bronze

Miroir en bronze

présenter : « présenter quelqu’un ; mettre en présence. Être introduit. Présenter. Recommander ». Emergeant des deux sens précédents, la démarche n’est plus ici d’aller voir ou de recevoir. L’action consiste à mettre en contact visuel deux entités. L’acteur est un entremetteur. L’intention porte sur la « mise en relation ».

présent : « offrir; présenter (un tribut, des victimes) ; recevoir ; actuellement ; à disposition; tout prêt ; à présent; maintenant ». Nous dérivons encore plus du sens initial de « voir » : on peut imaginer que lors des entrevues officielles évoquées sur les bronzes, des cadeaux ou offrandes étaient échangés. D’où certainement l’association. Mais nous avons également la notion de proximité ou de présence simultanée au même endroit. L’ambiguïté du français vient encore nous servir : le mot « présent » pouvant signifier tout aussi bien « maintenant » que « cadeau ».

Il y a dans le texte du second trait deux occurrences de « voir » ( jiàn). Comment pouvons-nous les comprendre ? Quels sens parmi les 6 orientations proposées doivent ou peuvent être retenus ?…

Divination et Vision juste (4/12)

Divination et Vision juste (6/12)

CRÉDITS IMAGES (DANS L’ORDRE D’AFFICHAGE) : Guido Gerding / Alain Leroy / Northway Games / Pascal3012