Alain Leroy

 

  • Alain Leroy étu­die le Yi Jing depuis 44 ans
  • Il a créé l’En­cy­clo­pé­die du Yi Jing en 2012
  • C’est prin­ci­pa­le­ment la tra­duc­tion évo­lu­tive des textes qui le motive
  • Il s’ap­puie pour cela sur une énorme base de don­nées qu’il com­plète en per­ma­nence et quelques logi­ciels qu’il a créé
  • Il ne parle ni ne com­prend le chi­nois contem­po­rain : tout son inté­rêt est tour­né vers les voca­bu­laires clas­sique et archaïque
  • Convain­cu que le ques­tion­ne­ment est plus impor­tant que les réponses, Alain est fas­ci­né par le gouffre, s’é­lar­gis­sant de jour en jour, de ce qu’il ne sait pas ou plus
  • Prompt à la len­teur et à l’ordi­naire, il résume l’ob­jet de ses recherches à trois ques­tions banales :
      • Dans quel sens “va” le Yi Jing ?
      • Ce sens cor­res­pond-il à ce qu’il croit être sa propre démarche ?
      • La repré­sen­ta­tion de la réa­li­té par le Yi Jing répond-elle à nos ques­tions contem­po­raines ?

En 2023

l’at­ten­tion d’Alain Leroy est tour­née vers

  • la fin (deuxième année) d’un pro­jet-pilote (réser­vé aux anciens adhé­rents à la lettre de dif­fu­sion) : “Appren­tis­sage du Voca­bu­laire Chi­nois du Yi Jing” à par­tir de la répé­ti­tion espa­cée de fla­sh­cards Anki
  • la publi­ca­tion heb­do­ma­daire d’une double page au for­mat PDF pré­sen­tant un des carac­tères chi­nois pré­sents dans le Yi Jing : “Le carac­tère du Jeu­di” 
  • l’op­ti­mi­sa­tion tech­nique (vitesse et réfé­ren­ce­ment) et la restruc­tu­ra­tion com­plète du site
  • la refonte totale (esthé­tique, ergo­no­mie et conte­nus) des pages “Hexa­gramme” et “Carac­tère” de l’En­cy­clo­pé­die du Yi Jing
  • la pour­suite de la tra­duc­tion évo­lu­tive du Texte Cano­nique et des Com­men­taires Offi­ciels
  • une inter­pré­ta­tion simple des textes pour les débu­tants