29
Kan
Approfondir

Jugement

xí   kǎn   yǒu   fú   wéi   xīn   hēng   xìng   yǒu   shàng
   xí     kǎn  
répéter ; creux
  yǒu     fú   
avoir ; confiance
Avoir confiance.
  wéi    xīn  
lier ; cœur
  hēng  
croissance
  xìng    yǒu   shàng 
agir ; avoir ; estimable

Structure du Jugement

Il y a dans l’hexagramme 29 deux fois plus de traits yin que de traits yang.
Il est précédé du 28 大過 dà guò « Grand dépassement », et suivi du 30 離 lí « Rayonner » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 30 le gua 離 lí « Rayonner ».
Son hexagramme Nucléaire est 27 l’hexag. 頤 yí « Nourrir ».
Les traits maîtres sont le second et le cinquième.
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 孚 fú ; 亨 hēng ; 行有 xìng yǒu

Trait du bas

xí   kǎn   rù   yú   kǎn   dàn   xiōng
   xí     kǎn  
répéter ; abîme
   rù      yú     kǎn    dàn  
entrer ; dans ; abîme ; trou
 xiōng 
fermeture
Innoportun.

Structure du Trait 1

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H60 l’hexagramme 節 jié « Tempérance ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 凶 xiōng

Second Trait

kǎn   yǒu   xiǎn   qiú   xiǎo   dé
  kǎn  
abîme
  yǒu    xiǎn  
y avoir ; difficulté
Il y a des difficultés.
  qiú    xiǎo     dé   
demander ; petit ; obtenir

Structure du Trait 2

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H08 l’hexagramme 比 bǐ « S’allier ».
Aucune Formule Mantique…

Troisième Trait

lái   zhī   kǎn   kǎn   xiǎn   qiě   zhèn   rù   yú   kǎn   dàn   wù   yòng
  lái    zhī    kǎn    kǎn  
arriver ; soi ; abîme ; abîme
  xiǎn    qiě    zhèn  
difficulté ; provisoirement ; se reposer
   rù      yú     kǎn    dàn  
entrer ; dans ; abîme ; trou
   wù     yòng  
ne pas ; agir
Ne pas agir

Structure du Trait 3

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H48 l’hexagramme 井 jǐng « Puits ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 勿用 wù yòng

Quatrième Trait

zūn   jiǔ   guǐ   èr   yòng   fǒu   nà   yuē   zì   yǒu   zhōng   wú   jiù
  zūn    jiǔ    guǐ  
cruche de vin ; vin ; récipient à nourriture rituel
   èr     yòng    fǒu  
seconder ; employer ; jarre
   nà     yuē     zì     yǒu  
accueillir ; lier ; depuis ; fenêtre
 zhōng    wú     jiù  
à la fin ; pas ; faute
Finalement pas de faute.

Structure du Trait 4

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne », au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H47 l’hexagramme 困 kùn « Encercler ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 終无咎 zhōng wú jiù

Cinquième trait

kǎn   bù   yíng   zhī   jì   píng   wú   jiù
  kǎn     bù     yíng  
abîme ; pas ; remplir
  zhī     jì     píng  
seulement ; déjà ; aplanir
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Structure du Trait 5

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le second trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H07 l’hexagramme 師 shī « Troupe ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 无咎 wú jiù

Trait du haut

xì   yòng   méi   mò   zhì   yú   cóng   jí   sān   suì   bù   dé   xiōng
   xì     yòng    méi     mò   
entraver ; employer ; bonne ; corde
  zhì     yú     cóng     jí   
mettre dans ; dans ; buisson ; plante épineuse
  sān    suì     bù      dé   
trois ; année ; pas ; obtenir
 xiōng 
fermeture
Innoportun.

Structure du Trait 6

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H59 l’hexagramme 渙 huàn « Dispersion ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 凶 xiōng

Grande Image

shuǐ   jiàn   zhì   xí   kǎn   jūn   zǐ   yǐ   chang   dé   xìng   xí   jiào   shì
  shuǐ    jiàn    zhì  
eau ; se répéter ; parvenir
L’eau parvient par la répétition.
   xí     kǎn  
répéter ; creux
Approfondir.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
 chang    dé     xìng  
constant ; conduite ; agir
constant dans sa conduite morale,
   xí     jiào    shì  
répéter ; enseigner ; pratique
enseigne par répétition de la pratique.

Structure de la Grande Image

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☴ 巽 xùn, ☲ 離 lí, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.