meng   hēng   fěi   wǒ   qiú   tóng   meng   tóng   meng   qiú   wǒ   chū   shì   gào   zài   sān   dú   dú   zé   bù   gào   lì   zhēn
…………………………..
  meng  
inexpérience
Inexpérience.
  hēng  
croissance
Croissance.
  fěi     wǒ     qiú  
ne pas ; moi ; rechercher
Ce n’est pas moi qui recherche
  tóng    meng  
enfant ; inexpérience
l’enfant inexpérimenté ;
  tóng    meng  
enfant ; inexpérience
c’est l’enfant inexpérimenté
  qiú     wǒ   
rechercher ; moi
qui me recherche.
  chū    shì    gào  
premier ; consulter le sort ; informer
A la première consultation du sort, instruire.
  zài    sān     dú   
une seconde fois ; trois ; importuner
Une seconde, une troisième manifestent un débordement.
   dú      zé      bù     gào  
importuner ; donc ; pas ; informer
En cas de débordement, ne pas instruire.
   lì     zhēn  
profitable ; constance
La constance est profitable.

Analyse de la structure

Il y a dans l’hexagramme 04 deux fois plus de traits yin que de traits yang.
Il est précédé du 03 屯 chún « Difficulté initiale » (ils appartiennent à la même paire), et suivi du 05 需 xū « Attendre ».
Son Opposé est 49 le gua 革 gé « Muer ».
Son hexagramme Nucléaire est 24 l’hexag. 復 fù « Revenir ».
Les traits maîtres sont le second et le cinquième.
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 亨 hēng ; 利貞 lì zhēn

Trait du bas

fā   meng   lì   yòng   xíng   rén   yòng   shuō   zhì   gù   yǐ   wàng   lìn
…………………………..
   fā     meng  
surgissement ; inexpérience
Surgissement de l’inexpérience.
   lì     yòng    xíng    rén  
profitable ; employer ; châtiment ; homme
Il est profitable d’utiliser la répression.
  yòng    shuō    zhì     gù   
employer ; ôter ; entraves ; menottes
Utiliser la libération
   yǐ     wàng    lìn  
ainsi ; aller ; gêne
serait donc s’engager à des regrets.

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H41 l’hexagramme 損 sǔn « Diminuer ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 往吝 wàng lìn

Second Trait

bāo   meng   jí   nà   fù   jí   zǐ   kè   jiā
…………………………..
  bāo    meng     jí   
prendre en charge ; inexpérience ; bon augure
Prendre soin de l’inexpérience est propice.
   nà      fù      jí   
accueillir ; épouse ; bon augure
Prendre femme est propice.
   zǐ      kè     jiā  
fils ; être capable de ; maisonnée
L’enfant est capable de reprendre les affaires familiales.

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H23 l’hexagramme 剝 bō « Elaguer ».
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 吉 jí ; 吉 jí

Troisième Trait

wù   yòng   qǔ   nǔ   jiàn   jīn   fū   bù   yǒu   gōng   wú   yōu   lì
…………………………..
   wù     yòng  
ne pas ; agir
Ne pas agir
   qǔ      nǔ   
prendre ; femme
Prendre femme.
  jiàn    jīn     fū   
voir ; riche ; homme adulte

Considérer la richesse du mari

 

   bù     yǒu    gōng  
pas ; avoir ; en personne
plutôt que sa personne,
   wú     yōu     lì   
pas ; quelque chose ; profitable
ne demeurera pas profitable.

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H18 l’hexagramme 蠱 gǔ « Remédier ».
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 勿用 wù yòng ; 无攸利 wú yōu lì

Quatrième Trait

kùn   meng   lìn
…………………………..
  kùn    meng  
oppression ; inexpérience
Inexpérience à bout de ressources.
  lìn  
gêne
Regrets.

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre », au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre » et à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H64 l’hexagramme 未濟 wèi jì « Pas encore passé ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 吝 lìn

Cinquième trait

tóng   meng   jí
…………………………..
  tóng    meng  
enfant ; inexpérience
Inexpérience de l’enfant.
   jí   
bon augure
Propice.

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le second trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne » et au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H59 l’hexagramme 渙 huàn « Dispersion ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 吉 jí

Trait du haut

jī   meng   bù   lì   wéi   kòu   lì   yù   kòu
…………………………..
   jī     meng  
frapper ; inexpérience
Repousser l’inexpérience.
   bù      lì     wéi    kòu  
pas ; profitable ; comme ; brigand
Il n’est pas profitable d’envahir.
   lì      yù     kòu  
profitable ; repousser ; brigand
Il est profitable de résister aux invasions.

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H07 l’hexagramme 師 shī « Troupe ».
Aucune Formule Mantique…

Grande Image

shān   xià   chū   quán   meng   jūn   zǐ   yǐ   guǒ   xìng   yù   dé
…………………………..
  shān    xià    chū    quán  
montagne ; sous ; jaillir ; source
Une source jaillit au pied de la montagne.
  meng  
inexpérience
Inexpérience.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  guǒ    xìng  
être résolu ; agir
agissant avec résolution,
   yù      dé   
élever ; conduite
élève sa conduite.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☴ 巽 xùn, ☲ 離 lí, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.