bì   jí   yuán   shì   yuán   yǒng   zhēn   wú   jiù   bù   níng   fāng   lái   hòu   fū   xiōng
…………………………..
   bì   
s’allier
S’allier
   jí   
bon augure
  yuán    shì  
de nouveau ; consulter le sort
Consulter de nouveau le sort.
  yuán    yǒng    zhēn  
originel ; durablement ; présage
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
   bù     níng    fāng    lái  
pas ; tranquille ; à ce moment ; venir
  hòu     fū    xiōng 
après ; celui qui ; fermeture

Analyse de la structure

Dans l’hexagramme 08 le cinquième trait yang se distingue de tous les autres traits yin.
Il est précédé du 07 師 shī « Troupe » (ils appartiennent à la même paire), et suivi du 09 小畜 xiǎo chù « Petit apprivoisement ».
Son Opposé est 14 le gua 大有 dà yǒu « Grande propriété ».
Son hexagramme Nucléaire est 23 l’hexag. 剝 bō « Elaguer ».
Le trait maître est le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí ; 元永貞 yuán yǒng zhēn ; 无咎 wú jiù ; 凶 xiōng

Trait du bas

yǒu   fú   bì   zhī   wú   jiù   yǒu   fú   yíng   fǒu   zhōng   lái   yǒu   tā   jí
…………………………..
  yǒu     fú      bì     zhī  
avoir ; confiance ; s’allier ; se
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
  yǒu     fú     yíng    fǒu  
avoir ; confiance ; remplir ; jarre
 zhōng   lái    yǒu     tā   
à la fin ; venir ; avoir ; autre chose
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H03 l’hexagramme 屯 chún « Difficulté initiale ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有孚,无咎 yǒu fú ? wú jiù ; 有孚 yǒu fú ; 終 zhōng ; 吉 jí

Second Trait

bì   zhī   zì   nèi   zhēn   jí
…………………………..
   bì     zhī     zì     nèi  
s’allier ; se ; depuis ; intérieur
  zhēn     jí   
présage ; bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H29 l’hexagramme 坎 kǎn « Approfondir ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí

Troisième Trait

   bì     zhī    fěi    rén  
s’allier ; se ; bandit ; homme

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre », au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H39 l’hexagramme 蹇 jiǎn « Obstruction ».

Quatrième Trait

wài   bì   zhī   zhēn   jí
…………………………..
  wài     bì     zhī  
extérieur ; s’allier ; se
  zhēn     jí   
présage ; bon augure

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne », au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H45 l’hexagramme 萃 cuì « Se rassembler ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí

Cinquième trait

xiǎn   bì   wáng   yòng   sān   qū   shī   qián   qín   yì   rén   bù   jiè   jí
…………………………..
  xiǎn     bì   
manifester ; s’allier
  wáng    yòng    sān     qū   
roi ; employer ; trois ; s’échapper
  shī    qián    qín  
laisser échapper ; devant ; gibier
   yì     rén     bù     jiè  
fief ; habitant ; pas ; être prévenu
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H02 l’hexagramme 坤 kūn « Elan réceptif ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí

Trait du haut

bì   zhī   wú   shǒu   xiōng
…………………………..
   bì     zhī     wú     shǒu  
s’allier ; se ; pas ; tête
 xiōng 
fermeture

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H20 l’hexagramme 觀 guān « Regarder ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Grande Image

dì   shàng   yǒu   shuǐ   bì   xiān   wáng   yǐ   jiàn   wàn   guó   qīn   zhū   hóu
…………………………..
   dì    shàng   yǒu    shuǐ  
terre ; au-dessus ; y avoir ; eau
Au-dessus de la Terre il y a de l’eau.
   bì   
s’allier
S’allier.
  xiān    wáng     yǐ   
ancien ; roi ; ainsi
Ainsi les anciens rois,
  jiàn    wàn    guó  
instituer ; un grand nombre ; royaume
en instituant un grand nombre de royaumes,
  qīn    zhū    hóu  
vivre en bonne entente ; tous les ; feudataire
vécurent en bonne entente avec l’ensemble des princes feudataires.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☴ 巽 xùn, ☳ 震 zhèn, ☲ 離 lí, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 先王 xiān wáng, les anciens rois (cette appellation est mentionnée aux hexagrammes 08, 16, 20, 21, 24, 25 et 59).