18
Gu
Remédier

Jugement

gǔ   yuán   hēng   lì   shè   dà   chuān   xiān   jiǎ   sān   rì   hòu   jiǎ   sān   rì
   gǔ   
remédier
Remédier.
  yuán    hēng  
originel ; croissance
Le principe initial est prospère.
   lì     shè     dà    chuān 
profitable ; traverser ; grand ; cours d’eau
Il est profitable de traverser le grand fleuve.
  xiān    jiǎ    sān     rì   
; jour Jia ; trois ; jour
Avant le jour Jia, trois jours ;
  hòu    jiǎ    sān     rì   
après ; jour Jia ; trois ; jour
après le jour Jia, trois jours.

Structure du Jugement

L’hexagramme 18 est constitué d’autant de traits yang que de traits yin.
Il est précédé du 17 隨 suí « Suivre » (ils appartiennent à la même paire), et suivi du 19 臨 lín « Approcher ».
Son Opposé est 17 le gua 隨 suí « Suivre ».
Son hexagramme Nucléaire est 54 l’hexag. 歸妹 guī mèi « Mariage de la soeur cadette ».
Le trait maître est le cinquième.
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 元亨 yuán hēng ; 利涉大川 lì shè dà chuān

Trait du bas

gàn   fù   zhī   gǔ   yǒu   zǐ   kǎo   wú   jiù   lì   zhōng   jí
  gàn     fù     zhī     gǔ   
traiter ; père ; de ; remédier
  yǒu     zǐ   
avoir ; fils
Il y a un fils.
  kǎo     wú     jiù  
père défunt ; pas ; faute
   lì    zhōng    jí   
danger ; à la fin ; bon augure

Structure du Trait 1

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H26 l’hexagramme 大畜 dà chù « Grand apprivoisement ».
Aucune Formule Mantique…

Second Trait

gàn   mǔ   zhī   gǔ   bù   kě   zhēn
  gàn     mǔ     zhī     gǔ   
traiter ; mère ; de ; remédier
   bù      kě     zhēn  
pas ; pouvoir ; présage

Structure du Trait 2

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et à la base du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brume ».
Son Dérivé est H52 l’hexagramme 艮 gèn « Stabiliser ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 不可貞 bù kě zhēn

Troisième Trait

gàn   fù   zhī   gǔ   xiǎo   yǒu   huǐ   wú   dà   jiù
  gàn     fù     zhī     gǔ   
traiter ; père ; de ; remédier
  xiǎo    yǒu    huǐ  
petit ; avoir ; regret
   wú      dà     jiù  
pas ; grand ; faute

Structure du Trait 3

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brume », au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H04 l’hexagramme 蒙 meng « Inexpérience ».
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 小有悔 xiǎo yǒu huǐ ; 无大咎 wú dà jiù

Quatrième Trait

yù   fù   zhī   gǔ   wàng   jiàn   lìn
   yù      fù     zhī     gǔ   
prodigalité ; père ; de ; remédier
  wàng    jiàn    lìn  
aller ; voir ; gêne

Structure du Trait 4

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre », au sommet du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brume » et à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H50 l’hexagramme 鼎 dǐng « Chaudron ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 吝 lìn

Cinquième trait

gàn   fù   zhī   gǔ   yòng   yù
  gàn     fù     zhī     gǔ   
traiter ; père ; de ; remédier
  yòng     yù   
employer ; éloge

Structure du Trait 5

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne » et au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H57 l’hexagramme 巽 xùn « Se conformer ».
Aucune Formule Mantique…

Trait du haut

bù   shì   wáng   hóu   gāo   shàng   qí   shì
   bù     shì    wáng    hóu  
pas ; être au service de ; roi ; feudataire
  gāo   shàng    qí     shì  
supérieur ; estimer ; son ; être au service de

Structure du Trait 6

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H46 l’hexagramme 升 shēng « Croissance ».
Aucune Formule Mantique…

Grande Image

shān   xià   yǒu   fēng   gǔ   jūn   zǐ   yǐ   zhèn   mín   yù   dé
  shān    xià    yǒu    fēng  
montagne ; sous ; y avoir ; vent
Sous la montagne il y a le vent.
   gǔ   
remédier
Remédier.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  zhèn    mín  
stimuler ; peuple
en stimulant le peuple,
   yù      dé   
élever ; conduite
élève sa conduite.

Structure de la Grande Image

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☵ 坎 kǎn, ☲ 離 lí, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.