Définition de l’Hexagramme 54

tuàn

guī mèi

mariage • soeur cadette

Mariage de la sœur cadette.

zhèng xiōng

expé­di­tion • fer­me­ture

Pré­sage mal­heu­reux pour les expé­di­tions.

wú yōu lì

pas • où • pro­fi­table

Ce n’est pas quelque chose de pro­fi­table.


Struc­ture de l’Hexa­gramme 54

L’hexa­gramme 54 est consti­tué d’au­tant de traits yang que de traits yin.
Il est pré­cé­dé de H53 漸 jiàn “Pro­gres­ser gra­duel­le­ment” (ils appar­tiennent à la même paire), et sui­vi de H55 豐 fēng “Abon­dance”.
Son Oppo­sé est H53 漸 jiàn “Pro­gres­ser gra­duel­le­ment”.
Son hexa­gramme Nucléaire est H63 既濟 jì jì “Déjà pas­sé”.
Il est lui-même au cœur de la Famille Nucléaire consti­tuée de H46 升 shēng “Crois­sance”, H46 蠱 gǔ “Remé­dier”, H46 泰 tài “Pros­pé­ri­té“et H46 大畜 dà chù “Grand appri­voi­se­ment”.
Le trait maître est le cin­quième.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 征凶 zhèng xiōng ; 无攸利 wú yōu lì.

Inter­pré­ta­tion

Des avances mal­adroites, des enga­ge­ments hâtifs, des actions inap­pro­priées pour­raient mener à des ennuis sans aucun béné­fice. L’er­reur serait de céder au désir sans tenir compte des cir­cons­tances et des consé­quences. Il est impor­tant de com­prendre et d’ac­cep­ter les influences tran­si­toires des situa­tions impo­sées à la lumière des objec­tifs à long terme. Faire preuve de pru­dence et de rete­nue per­met­tra donc d’é­vi­ter les décon­ve­nues et d’at­tendre le moment et le contexte oppor­tuns.

Neuf au Début

初 九 chū jiǔ

guī mèi yǐ dì

mariage • soeur cadette • en tant que • cadette

Attri­buer la sœur cadette comme concu­bine.

bǒ néng lǔ

boi­teux • pou­voir • mar­cher

Un boi­teux peut mar­cher.

zhèng jí

expé­di­tion • bon augure

Les expé­di­tions sont pro­pices.


Struc­ture du Trait du Bas

Le pre­mier trait repré­sente en géné­ral l’en­trée dans la situa­tion ou ce qui est tout en bas.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang impair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 54.
Il est à la base du tri­gramme ☱ 兌 duì cor­res­pon­dant à l’élé­ment 澤 duó “Brume”.
Son Déri­vé est H40 l’hexa­gramme 解 xiè “Libé­ra­tion”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 征吉 zhèng jí.

Inter­pré­ta­tion

Mal­gré une posi­tion modeste et un contexte appa­rem­ment défa­vo­rable, on peut tout de même appor­ter sa contri­bu­tion et obte­nir des résul­tats favo­rables.
En pre­nant des ini­tia­tives pour résoudre effi­ca­ce­ment les consé­quences d’une situa­tion dés­équi­li­brée, on peut, en per­sé­vé­rant, sur­mon­ter tous les obs­tacles.

Petite Image du Trait du Bas

guī mèi yǐ dì

mariage • soeur cadette • ain­si • cadette

Attri­buer la sœur cadette comme concu­bine.

yǐ héng yǐ

ain­si • constance • aus­si

Cela main­tient la cou­tume.

bǒ néng lǔ jí

boi­teux • pou­voir • mar­cher • bon augure

Un boi­teux qui peut mar­cher est pro­pice.

xiāng chéng yǐ

mutuel­le­ment • pro­mou­voir • aus­si

Il s’a­git d’un sou­tien mutuel.

Neuf en Deux

九 二 jiǔ èr

miǎo néng shì

borgne • pou­voir • regar­der

Un borgne peut voir.

lì yōu rén zhī zhēn

pro­fi­table • reti­ré • homme • de • pré­sage

Pro­fi­table d’a­voir la téna­ci­té d’un homme soli­taire.


Struc­ture du Deuxième Trait

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’in­té­rieur. Il repré­sente en géné­ral le pou­voir d’ap­pli­ca­tion de ce qui est néces­saire ou déci­dé.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 54, mais sa cen­tra­li­té com­pense cet affai­blis­se­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☱ 兌 duì cor­res­pon­dant à l’élé­ment 澤 duó “Brume” et à la base du tri­gramme ☲ 離 lí cor­res­pon­dant à l’élé­ment 火 huǒ “Feu”.
Son Déri­vé est H51 l’hexa­gramme 震 zhèn “Ebran­le­ment”.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 利 lì ; 貞 zhēn.

Inter­pré­ta­tion

Même en pré­sence d’obs­tacles mani­festes, la per­sé­vé­rance et la loyau­té peuvent appor­ter des avan­tages. Main­te­nir une atti­tude de dévoue­ment envers un objec­tif ou un idéal per­met­tra de com­pen­ser ses fai­blesses et l’ab­sence de sou­tien pour obte­nir des pro­grès.

Petite Image du Deuxième Trait

lì yōu rén zhī zhēn

pro­fi­table • reti­ré • homme • son • pré­sage

Pro­fi­table d’avoir la téna­ci­té d’un homme soli­taire.

wèi biàn cháng yǐ

à venir • chan­ger • constant • aus­si

La cou­tume n’est pas encore chan­gée.

Six en Trois

六 三 liù sān

guī mèi yǐ xū

mariage • soeur cadette • en tant que • attendre

Attri­buer pro­vi­soi­re­ment la sœur cadette.

fǎn guī yǐ dì

reve­nir • mariage • en tant que • cadette

Retour au mariage en tant que seconde épouse.


Struc­ture du Troi­sième Trait

Le troi­sième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de pas­sage vers le haut ou l’ex­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 54.
Il est au milieu du tri­gramme ☲ 離 lí cor­res­pon­dant à l’élé­ment 火 huǒ “Feu”, au som­met du tri­gramme ☱ 兌 duì cor­res­pon­dant à l’élé­ment 澤 duó “Brume” et à la base du tri­gramme ☵ 坎 kǎn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 水 shuǐ “Eau”.
Son Déri­vé est H34 l’hexa­gramme 大壯 dà zhuàng “Grande force”.
Aucune For­mule Man­tique.…

Inter­pré­ta­tion

Il est pré­fé­rable d’ac­cep­ter une posi­tion de moindre impor­tance et un rôle tran­si­toire plu­tôt que de res­ter dans une situa­tion indigne. Recon­naître ses erreurs et faire des ajus­te­ments peut conduire à des amé­lio­ra­tions, même si elles ne sont pas idéales.

Petite Image du Troi­sième Trait

guī mèi yǐ xū

mariage • soeur cadette • ain­si • barbe

Attri­buer pro­vi­soi­re­ment la sœur cadette.

wèi dāng yǐ

à venir • avoir la charge de • aus­si

Ce n’est pas appro­prié.

Neuf en Quatre

九 四 jiǔ sì

guī mèi qiān qī

mariage • soeur cadette • dépas­ser • échéance

Le mariage de la sœur cadette dépasse l’é­chéance.

chí guī yǒu shí

retar­der • mariage • y avoir • moment

Retar­der le mariage pour qu’il soit oppor­tun.


Struc­ture du Qua­trième Trait

Le qua­trième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de pas­sage de la trans­mis­sion vers le bas ou l’in­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 54.
Il est au milieu du tri­gramme ☵ 坎 kǎn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 水 shuǐ “Eau”, au som­met du tri­gramme ☲ 離 lí cor­res­pon­dant à l’élé­ment 火 huǒ “Feu” et à la base du tri­gramme ☳ 震 zhèn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 雷 léi “Ton­nerre”.
Son Déri­vé est H19 l’hexa­gramme 臨 lín “Appro­cher”.
Aucune For­mule Man­tique.…

Inter­pré­ta­tion

Il est pré­fé­rable de ne pas se pré­ci­pi­ter, mais d’at­tendre patiem­ment le moment oppor­tun pour prendre une déci­sion ou agir, car retar­der une action jus­qu’à ce que les cir­cons­tances soient favo­rables peut conduire à des résul­tats plus avan­ta­geux à long terme.

Petite Image du Qua­trième Trait

qiān qī zhī zhì

dépas­ser • échéance • son • volon­té

Dépas­ser inten­tion­nel­le­ment l’é­chéance.

yǒu dài ér xìng yǐ

y avoir • attendre • et ain­si • agir • aus­si

Il faut attendre avant d’a­gir.

Six en Cinq

六 五 liù wǔ

dì yǐ guī mèi

sou­ve­rain • yi (nom du sou­ve­rain) • mariage • soeur cadette

Le sou­ve­rain Yi donne sa fille cadette en mariage.

qí jūn zhī mèi

son • noble • de • manche (de vête­ment)

Les manches de la prin­cesse

bù rú qí dì zhī mèi liáng

pas • aus­si… que • son • cadette • de • manche (de vête­ment) • excellent

ne valent pas celles de la seconde épouse.

yuè jǐ wàng

lune • presque • dans l’at­tente de

La pleine lune se rap­proche.

bon augure

Pro­pice.


Struc­ture du Cin­quième Trait

Le cin­quième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’ex­té­rieur. Il repré­sente le pou­voir de déci­sion ou d’ins­pi­ra­tion.
Il est le trait maître de l’hexa­gramme.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 54, mais sa cen­tra­li­té com­pense cet affai­blis­se­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☳ 震 zhèn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 雷 léi “Ton­nerre” et au som­met du tri­gramme ☵ 坎 kǎn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 水 shuǐ “Eau”.
Son Déri­vé est H58 l’hexa­gramme 兌 duì “Échan­ger”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 吉 jí.

Inter­pré­ta­tion

Recon­nais­sant la valeur de l’hu­mi­li­té et de la sim­pli­ci­té, on peut accep­ter hum­ble­ment une posi­tion infé­rieure et ne pas se lais­ser empor­ter par l’os­ten­ta­tion. Cette pro­gres­sion vers une situa­tion plus éclai­rée et har­mo­nieuse indique déjà le suc­cès à venir.

Petite Image du Cin­quième Trait

dì yǐ guī mèi

sou­ve­rain • yi (nom du sou­ve­rain) • mariage • soeur cadette

Le sou­ve­rain Yi donne sa fille cadette en mariage.

bù rú qí dì zhī mèi liáng yǐ

pas • comme • son • cadette • son • manche (de vête­ment) • excellent • aus­si

Ses manches ne valent pas celles de la seconde épouse.

qí wèi zài zhōng

son • posi­tion • se trou­ver à • au centre

La place est cen­trale.

yǐ guì xìng yǐ

ain­si • pré­cieux • agir • aus­si

Donc agir avec noblesse.

Six Au-Dessus

上 六 shàng liù

nǔ chéng kuāng

femme • pré­sen­ter • cor­beille

Une femme pré­sente une cor­beille ;

wú shí

pas • rem­plir

elle n’est pas pleine.

shì kuī yáng

jeune homme • égor­ger • mou­ton

Un jeune homme égorge un mou­ton ;

wú xuè

pas • sang

il n’y a pas de sang.

wú yōu lì

pas • quelque chose • pro­fi­table

Ce n’est pas quelque chose de pro­fi­table.


Struc­ture du Trait du Haut

Le der­nier trait repré­sente en géné­ral la sor­tie de la situa­tion ou ce qui est tout en haut.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang pair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 54.
Il est au som­met du tri­gramme ☳ 震 zhèn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 雷 léi “Ton­nerre”.
Son Déri­vé est H38 l’hexa­gramme 睽 kuí “Diver­gence”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 无攸利 wú yōu lì.

Inter­pré­ta­tion

Dans cette situa­tion les efforts sont vains, les sacri­fices sont dénués de sens et les actions sont super­fi­cielles et dépour­vues de réa­li­té. Elles ne mènent donc à aucun résul­tat ou avan­tage. Il vau­drait mieux s’abs­te­nir dans l’at­tente de condi­tions ou de dis­po­si­tions per­son­nelles plus favo­rables.

Petite Image du Trait du Haut

shàng liù wú shí

au-des­sus • six • pas • rem­plir

Le six en haut n’est pas plein.

chéng xū kuāng yǐ

pro­mou­voir • vide • cor­beille • aus­si

Pré­sen­ter une cor­beille vide.

Grande Image

大 象 dà xiàng

zé shàng yǒu léi

brume • au-des­sus • y avoir • ton­nerre

Au-des­sus de la brume il y a le ton­nerre.

guī mèi

mariage • soeur cadette

Mariage de la sœur cadette.

jūn zǐ yǐ yǒng zhōng zhī bì

noble • héri­tier • ain­si • dura­ble­ment • à la fin • connaître • se dété­rio­rer

Ain­si le noble héri­tier, à par­tir de l’im­pé­ris­sable, dis­cerne ce qui est péris­sable.


Struc­ture de la Grande Image

L’hexa­gramme 54 est com­po­sé du tri­gramme ☱ 兌 duì en bas et de ☳ 震 zhèn en haut.Le tri­gramme nucléaire du bas est ☲ 離 lí, celui du haut est ☵ 坎 kǎn.Les tri­grammes absents de l’Hexa­gramme 54 sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☴ 巽 xùn, ☰ 乾 qián.
Le per­son­nage emblé­ma­tique de l’Hexa­gramme 54 est : 君子 jūn zǐ, le noble héri­tier.

Inter­pré­ta­tion

Recon­naître dès le début d’une entre­prise les risques d’er­reurs per­met d’at­teindre une fin durable. C’est l’a­van­tage d’une approche réflé­chie et de la per­sis­tance dans la ver­tu jus­qu’à la fin.

Hexagramme 54
Réfé­rences externes

Grand Dic­tion­naire Ric­ci

L’Hexa­gramme 54 selon WENGU

L’Hexa­gramme 54 selon SAOLIM

L’Hexa­gramme 54 selon YI JING LISE