dǐng   yuán   jí   hēng
…………………………..
  dǐng  
chaudron rituel
  yuán     jí   
originel ; bon augure
  hēng  
croissance

Analyse de la structure

Il y a dans l’hexagramme 50 deux fois plus de traits yang que de traits yin.
Il est précédé du 49 革 gé « Muer » (ils appartiennent à la même paire), et suivi du 51 震 zhèn « Ebranlement ».
Son Opposé est 03 le gua 屯 chún « Difficulté initiale ».
Son hexagramme Nucléaire est 43 l’hexag. 夬 guài « Résolument ».
Les traits maîtres sont le cinquième et celui du haut.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 元吉 yuán jí ; 亨 hēng

Trait du bas

dǐng   diān   zhǐ   lì   chū   pǐ   dé   qiè   yǐ   qí   zǐ   wú   jiù
…………………………..
  dǐng    diān    zhǐ  
chaudron rituel ; renverser ; orteil
   lì     chū     pǐ   
profitable ; sortir ; obstruction
   dé     qiè     yǐ      qí      zǐ   
obtenir ; concubine ; ainsi ; son ; fils
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H14 l’hexagramme 大有 dà yǒu « Grande propriété ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利 lì ; 无咎 wú jiù

Second Trait

dǐng   yǒu   shí   wǒ   qiú   yǒu   jí   bù   wǒ   néng   jí   jí
…………………………..
  dǐng    yǒu    shí  
chaudron rituel ; avoir ; remplir
   wǒ     qiú    yǒu     jí   
moi ; partenaire ; avoir ; fébrilité
   bù      wǒ     néng     jí   
pas ; moi ; pouvoir ; approcher
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et à la base du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H56 l’hexagramme 旅 lǔ « Voyager ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí

Troisième Trait

dǐng   ěr   gé   qí   xìng   sè   zhì   gāo   bù   shí   fāng   yǔ   kuī   huǐ   zhōng   jí
…………………………..
  dǐng     ěr      gé   
chaudron rituel ; anse ; muer
   qí     xìng     sè   
son ; agir ; empêcher
  zhì    gāo     bù     shí  
faisan ; graisse ; pas ; manger
  fāng     yǔ     kuī    huǐ  
à ce moment ; pluie ; s’amoindrir ; regret
 zhōng    jí   
à la fin ; bon augure

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel », au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et à la base du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H64 l’hexagramme 未濟 wèi jì « Pas encore passé ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 悔 huǐ ; 終吉 zhōng jí

Quatrième Trait

dǐng   zhé   zú   fù   gōng   sù   qí   xíng   wò   xiōng
…………………………..
  dǐng    zhé     zú   
chaudron rituel ; briser ; pied
   fù     gōng     sù   
renverser ; duc ; repas
   qí     xíng     wò   
son ; apparence physique ; tremper
 xiōng 
fermeture

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme », au sommet du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel » et à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H18 l’hexagramme 蠱 gǔ « Remédier ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Cinquième trait

dǐng   huáng   ěr   jīn   xuàn   lì   zhēn
…………………………..
  dǐng   huáng    ěr   
chaudron rituel ; jaune ; anse
  jīn    xuàn  
métal jaune ; barre
   lì     zhēn  
profitable ; constance
Constance profitable.

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le trait du haut, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et au sommet du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H44 l’hexagramme 姤 gòu « Rencontrer ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利貞 lì zhēn

Trait du haut

dǐng   yù   xuàn   dà   jí   wú   bù   lì
…………………………..
  dǐng     yù     xuàn  
chaudron rituel ; jade ; barre
   dà      jí   
grand ; bon augure
   wú      bù      lì   
pas ; pas ; profitable
Rien qui ne soit profitable

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H32 l’hexagramme 恆 héng « Constance ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí ; 无不利 wú bù lì

Grande Image

mù   shàng   yǒu   huǒ   dǐng   jūn   zǐ   yǐ   zhèng   wèi   níng   mìng
…………………………..
   mù    shàng   yǒu    huǒ  
bois ; au-dessus ; y avoir ; feu
Au-dessus du bois il y a le feu.
  dǐng  
chaudron rituel
Chaudron.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
 zhèng   wèi  
rectifier ; position
en rectifiant sa position,
  níng    mìng  
parachever ; mandat
parachève son mandat.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☵ 坎 kǎn, ☳ 震 zhèn
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.