yì   lì   yǒu   yōu   wàng   lì   shè   dà   chuān
…………………………..
   yì   
augmenter
   lì     yǒu    yōu    wàng  
profitable ; y avoir ; où ; aller
   lì     shè     dà    chuān 
profitable ; traverser ; grand ; cours d’eau
Il est profitable de traverser le grand fleuve.

Analyse de la structure

L’hexagramme 42 est constitué d’autant de traits yang que de traits yin.
Il est précédé du 41 損 sǔn « Diminuer » (ils appartiennent à la même paire), et suivi du 43 夬 guài « Résolument ».
Son Opposé est 32 le gua 恆 héng « Constance ».
Son hexagramme Nucléaire est 23 l’hexag. 剝 bō « Elaguer ».
Les traits maîtres sont le second et le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利有攸往 lì yǒu yōu wàng ; 利涉大川 lì shè dà chuān

Trait du bas

lì   yòng   wéi   dà   zuò   yuán   jí   wú   jiù
…………………………..
   lì     yòng  
profitable ; employer
  wéi     dà     zuò  
comme ; grand ; produire
  yuán     jí   
originel ; bon augure
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H20 l’hexagramme 觀 guān « Regarder ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利用 lì yòng ; 元吉 yuán jí ; 无咎 wú jiù

Second Trait

huò   yì   zhī   shí   péng   zhī   guī   fú   kè   wéi   yǒng   zhēn   jí   wáng   yòng   xiǎng   yú   dì   jí
…………………………..
  huò     yì     zhī  
possible ; augmenter ; de
  shí    péng    zhī    guī  
dix ; paire ; de ; tortue
   fú      kè     wéi  
incapable ; pouvoir ; contrevenir
  yǒng    zhēn     jí   
durablement ; présage ; bon augure
  wáng    yòng   xiǎng 
roi ; pratiquer ; offrande
   yú      dì   
envers ; souverain
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre » et à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H61 l’hexagramme 中孚 zhōng fú « Juste confiance ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí ; 吉 jí

Troisième Trait

yì   zhī   yòng   xiōng   shì   wú   jiù   yǒu   fú   zhōng   xìng   gào   gōng   yòng   guī
…………………………..
   yì     zhī    yòng   xiōng   shì  
augmenter ; de ; utiliser ; fermeture ; affaire
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
  yǒu     fú    zhōng   xìng  
avoir ; confiance ; au centre ; marcher
  gào    gōng    yòng    guī  
informer ; duc ; utiliser ; tablette de jade

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre », au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre » et à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H37 l’hexagramme 家人 jiā rén « Famille ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù ; 有孚 yǒu fú

Quatrième Trait

zhōng   xìng   gào   gōng   zòng   lì   yòng   wéi   yī   qiān   guó
…………………………..
 zhōng   xìng  
au centre ; agir
  gào    gōng    zòng  
informer ; duc ; se conformer
   lì     yòng    wéi     yī   
profitable ; agir ; comme ; appui
  qiān    guó  
changer ; pays

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne », au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H25 l’hexagramme 無妄 wú wàng « Sans désordre ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利用 lì yòng

Cinquième trait

yǒu   fú   huì   xīn   wù   wèn   yuán   jí   yǒu   fú   huì   wǒ   dé
…………………………..
  yǒu     fú   
avoir ; confiance
Avoir confiance.
  huì    xīn  
bienveillance ; cœur
   wù     wèn  
ne pas ; interroger
  yuán     jí   
originel ; bon augure
  yǒu     fú   
avoir ; confiance
Avoir confiance.
  huì     wǒ      dé   
bienveillance ; mon ; vertu

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le second trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H27 l’hexagramme 頤 yí « Nourrir ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有孚 yǒu fú ; 元吉 yuán jí ; 有孚 yǒu fú

Trait du haut

mò   yì   zhī   huò   jī   zhī   lì   xīn   wù   héng   xiōng
…………………………..
   mò      yì     zhī  
ne pas ; augmenter ; de
  huò     jī     zhī  
possible ; frapper ; de
   lì     xīn     wù     héng  
établir ; cœur ; ne pas ; constance
 xiōng 
fermeture

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H03 l’hexagramme 屯 chún « Difficulté initiale ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Grande Image

fēng   léi   yì   jūn   zǐ   yǐ   jiàn   shàn   zé   qiān   yǒu   guò   zé   gǎi
…………………………..
  fēng    léi  
vent ; tonnerre
Vent/tonnerre.
   yì   
augmenter
Augmenter.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  jiàn    shàn     zé     qiān  
voir ; bien ; règle ; changer
apercevant le bien l’imite,
  yǒu    guò     zé     gǎi  
avoir ; excès ; règle ; corriger
lorsqu’il y a des excès les corrige.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☵ 坎 kǎn, ☲ 離 lí, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.