Définition de l’Hexagramme 43

tuàn

guài

réso­lu­ment

Réso­lu­ment.

yáng yú wáng tíng

pro­mou­voir • dans • roi • cour

Se mani­fes­ter à la cour du roi.

fú hào yǒu lì

confiance • pro­cla­mer • y avoir • dan­ger

Rap­por­ter fidè­le­ment les dan­gers.

gào zì yì

infor­mer • depuis • fief

Infor­mer son propre fief.

bù lì jí róng

pas • pro­fi­table • appro­cher • arme

Il n’est pas pro­fi­table de recou­rir aux armes.

lì yǒu yōu wàng

pro­fi­table • y avoir • où • aller

Il est pro­fi­table d’avoir où aller.


Struc­ture de l’Hexa­gramme 43

Dans l’hexa­gramme 43 le trait yin du haut se dis­tingue de tous les autres traits yang.
Il est pré­cé­dé de H42 益 yì “Aug­men­ter”, et sui­vi de H44 姤 gòu “Ren­con­trer” (ils appar­tiennent à la même paire).
Il s’a­git d’une figure calen­dé­rique cor­res­pon­dant à la période du 21 mai.
Son Oppo­sé est H23 剝 bō “Ela­guer”.
Son hexa­gramme Nucléaire est H1 乾 qián “Elan créa­tif”.
Il est lui-même au cœur de la Famille Nucléaire consti­tuée de H32 恆 héng “Constance”, H32 鼎 dǐng “Chau­dron”, H32 大壯 dà zhuàng “Grande force“et H32 大有 dà yǒu “Grande pro­prié­té”.
Le trait maître est le cin­quième.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 孚 fú ; 有厲 yǒu lì ; 不利 bù lì ; 利有攸往 lì yǒu yōu wàng.

Inter­pré­ta­tion

A l’ap­proche d’une menace, il est essen­tiel de com­men­cer par iden­ti­fier avec pré­ci­sion tous les risques. Ensuite, éva­luer ses propres res­sources et sou­tiens ren­for­ce­ra la confiance en soi. Enfin, il est impor­tant de com­prendre que le suc­cès réside non pas dans l’é­li­mi­na­tion de la menace, mais dans la clar­té de la direc­tion à suivre et la per­sé­vé­rance pour main­te­nir le cap.

Neuf au Début

初 九 chū jiǔ

zhuàng yú qián zhǐ

puis­sance • dans • avan­cer • orteil

Puis­sance dans le mou­ve­ment des orteils.

wàng bù shèng

aller • pas • vaincre

S’a­van­cer sans convaincre

wéi jiù

comme • faute

est comme une faute.


Struc­ture du Trait du Bas

Le pre­mier trait repré­sente en géné­ral l’en­trée dans la situa­tion ou ce qui est tout en bas.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang impair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 43.
Il est à la base du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel”.
Son Déri­vé est H28 l’hexa­gramme 大過 dà guò “Grand dépas­se­ment”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 為咎 wéi jiù.

Inter­pré­ta­tion

Regor­geant d’un sen­ti­ment de puis­sance, se lan­cer impul­si­ve­ment et vigou­reu­se­ment dans un pro­jet sans éva­luer objec­ti­ve­ment ses com­pé­tences ni se pré­pa­rer adé­qua­te­ment, avan­cer fiè­re­ment mais sans dis­po­ser des res­sources néces­saires pour réus­sir plei­ne­ment, conduit direc­te­ment et inévi­ta­ble­ment à l’é­chec.

Petite Image du Trait du Bas

bù shèng ér wàng

pas • réus­sir • et ain­si • aller

Ne pas convaincre et pour­tant s’a­van­cer

jiù yǐ

faute • aus­si

est fau­tif.

Neuf en Deux

九 二 jiǔ èr

tì hào

vigi­lance • appe­ler

Appel à la vigi­lance.

mò yè yǒu róng

à la fin du jour • nuit • y avoir • arme

Le soir et la nuit avoir ses armes.

wù xù

ne pas • inquié­tude

Ne pas s’inquiéter.


Struc­ture du Deuxième Trait

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’in­té­rieur. Il repré­sente en géné­ral le pou­voir d’ap­pli­ca­tion de ce qui est néces­saire ou déci­dé.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 43, mais sa cen­tra­li­té com­pense cet affai­blis­se­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel” et à la base du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel”.
Son Déri­vé est H49 l’hexa­gramme 革 gé “Muer”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 勿恤 wù xù.

Inter­pré­ta­tion

Mani­fes­ter son appré­hen­sion et se doter des moyens de faire face en temps utile aux défis poten­tiels per­met de limi­ter ses pré­oc­cu­pa­tions.

Petite Image du Deuxième Trait

mò yè yǒu róng

ne pas • nuit • y avoir • arme

Le soir et la nuit avoir ses armes.

dé zhōng dào yǐ

obte­nir • au centre • voie • aus­si

C’est se confor­mer à la voie du milieu.

Neuf en Trois

九 三 jiǔ sān

zhuàng yú qiú

puis­sance • à • pom­mette

Force dans les joues.

yǒu xiōng

y avoir • fer­me­ture

C’est un pré­sage mal­heu­reux.

jūn zǐ guài guài

noble • héri­tier • réso­lu­ment • réso­lu­ment

Le noble héri­tier est fer­me­ment réso­lu.

dú xìng

seul • agir

Il agit seul.

yù yǔ ruò rú

ren­con­trer • pluie • comme • impré­gner

Ren­con­trant la pluie, il semble trem­pé.

yǒu yùn

y avoir • res­sen­ti­ment

Il y a du res­sen­ti­ment.

wú jiù

pas • faute

Pas de faute.


Struc­ture du Troi­sième Trait

Le troi­sième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de pas­sage vers le haut ou l’ex­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang impair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 43.
Il est au milieu du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel”, au som­met du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel” et à la base du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel”.
Son Déri­vé est H58 l’hexa­gramme 兌 duì “Échan­ger”.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 有凶 yǒu xiōng ; 无咎 wú jiù.

Inter­pré­ta­tion

Se van­ter exces­si­ve­ment de sa déter­mi­na­tion peut entraî­ner des pro­blèmes, mais res­ter fidèle à ses prin­cipes et à ses inten­tions, per­sé­vé­rer en toute indé­pen­dance, et tirer des leçons des dif­fi­cul­tés tem­po­raires au lieu de s’en plaindre n’est pas une erreur.

Petite Image du Troi­sième Trait

jūn zǐ guài guài

noble • héri­tier • réso­lu­ment • réso­lu­ment

Le noble héri­tier est fer­me­ment réso­lu.

zhōng wú jiù yǐ

à la fin • pas • faute • aus­si

Ce n’est en défi­ni­tive pas fau­tif.

Neuf en Quatre

九 四 jiǔ sì

tún wú fū

fesses • pas • peau

Fesses sans peau.

qí xìng cì qiě

son • agir • étape • pro­vi­soi­re­ment

Sa démarche fait pro­vi­soi­re­ment étape.

qiān yáng huǐ wáng

conduire • mou­ton • regret • dis­pa­raître

Condui­sant les mou­tons, les regrets dis­pa­raissent.

wén yán bù xìn

entendre • par­ler • pas • croire

Entendre des paroles sans y croire.


Struc­ture du Qua­trième Trait

Le qua­trième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de pas­sage de la trans­mis­sion vers le bas ou l’in­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 43.
Il est au milieu du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel”, au som­met du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel” et à la base du tri­gramme ☱ 兌 duì cor­res­pon­dant à l’élé­ment 澤 duó “Brume”.
Son Déri­vé est H5 l’hexa­gramme 需 xū “Attendre”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 悔亡 huǐ wáng.

Inter­pré­ta­tion

Recon­naître et rec­ti­fier ses erreurs est une étape cru­ciale pour sur­mon­ter les dif­fi­cul­tés et pro­gres­ser vers des solu­tions plus posi­tives. Il est essen­tiel de ne pas s’en­tê­ter, de faire preuve de flexi­bi­li­té, de s’a­dap­ter aux cir­cons­tances et d’é­cou­ter les conseils et les sug­ges­tions des autres, même si cela peut sem­bler dif­fi­cile à accep­ter.

Petite Image du Qua­trième Trait

qí xìng cì qiě

son • agir • étape • pro­vi­soi­re­ment

Sa démarche fait pro­vi­soi­re­ment étape.

wèi bù dāng yǐ

posi­tion • pas • avoir la charge de • aus­si

La posi­tion n’est pas appro­priée.

wén yán bù xìn

entendre • par­ler • pas • croire

Entendre des paroles sans y croire.

cōng bù míng yǐ

écou­ter • pas • lumière • aus­si

La com­pré­hen­sion n’est pas claire.

Neuf en Cinq

九 五 jiǔ wǔ

xiàn lù guài guài

ama­rante • végé­tal • réso­lu­ment • réso­lu­ment

L’herbe ama­rante est fer­me­ment réso­lue.

zhōng xìng wú jiù

au centre • agir • pas • faute

Agir au centre est sans faute.


Struc­ture du Cin­quième Trait

Le cin­quième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’ex­té­rieur. Il repré­sente le pou­voir de déci­sion ou d’ins­pi­ra­tion.
Il est le trait maître de l’hexa­gramme.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang impair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 43, et sa cen­tra­li­té aug­mente encore ce ren­for­ce­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☱ 兌 duì cor­res­pon­dant à l’élé­ment 澤 duó “Brume” et au som­met du tri­gramme ☰ 乾 qián cor­res­pon­dant à l’élé­ment 天 tiān “Ciel”.
Son Déri­vé est H34 l’hexa­gramme 大壯 dà zhuàng “Grande force”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 无咎 wú jiù.

Inter­pré­ta­tion

Les empê­che­ments ou obs­tacles per­sis­tants doivent être ciblés à la racine avec une déter­mi­na­tion sans faille. Trai­tant le cœur des pro­blèmes avec fer­me­té on évite imman­qua­ble­ment qu’ils pro­li­fèrent.

Petite Image du Cin­quième Trait

zhōng xìng wú jiù

au centre • agir • pas • faute

Agir au centre est sans faute.

zhōng wèi guāng yǐ

au centre • à venir • lumi­neux • aus­si

Le milieu n’est pas encore éclai­ré.

Six Au-Dessus

上 六 shàng liù

wú hào

pas • appe­ler

Ne pas annon­cer.

zhōng yǒu xiōng

à la fin • avoir • fer­me­ture

Est fina­le­ment un pré­sage mal­heu­reux.


Struc­ture du Trait du Haut

Le der­nier trait repré­sente en géné­ral la sor­tie de la situa­tion ou ce qui est tout en haut.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang pair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 43.
Il est au som­met du tri­gramme ☱ 兌 duì cor­res­pon­dant à l’élé­ment 澤 duó “Brume”.
Son Déri­vé est H1 l’hexa­gramme 乾 qián “Elan créa­tif”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 終有凶 zhōng yǒu xiōng.

Inter­pré­ta­tion

Arri­ver à bout de ses propres res­sources sans sol­li­ci­ter d’aide ni avoir quel­qu’un vers qui se tour­ner, se retrou­ver face à des cir­cons­tances dif­fi­ciles sans aucun sou­tien, consti­tue défi­ni­ti­ve­ment un fac­teur contri­buant à l’é­chec.

Petite Image du Trait du Haut

wú hào zhī xiōng

pas • appe­ler • son • fer­me­ture

Ne pas annon­cer est funeste ;

zhōng bù kě zhǎng yǐ

à la fin • pas • pou­voir • aîné • aus­si

fina­le­ment ne pas durer.

Grande Image

大 象 dà xiàng

zé shàng yú tiān

brume • au-des­sus • dans • ciel

Brume émer­geant du ciel.

guài

réso­lu­ment

Réso­lu­ment.

祿

jūn zǐ yǐ shī lù jí xià

noble • héri­tier • ain­si • déployer • faveurs • par­ve­nir jus­qu’à • sous

Ain­si le noble héri­tier, déployant ses faveurs jus­qu’en bas,

jū dé zé jì

demeu­rer • conduite • donc • res­pect

demeure dans la ver­tu, et obtient donc le res­pect.


Struc­ture de la Grande Image

L’hexa­gramme 43 est com­po­sé du tri­gramme ☰ 乾 qián en bas et de ☱ 兌 duì en haut.Le tri­gramme nucléaire du bas est ☰ 乾 qián, celui du haut est ☰ 乾 qián.Les tri­grammes absents de l’Hexa­gramme 43 sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☵ 坎 kǎn, ☴ 巽 xùn, ☳ 震 zhèn, ☲ 離 lí.
Le per­son­nage emblé­ma­tique de l’Hexa­gramme 43 est : 君子 jūn zǐ, le noble héri­tier.

Inter­pré­ta­tion

Se mon­trer capable de par­ta­ger géné­reu­se­ment tout en pré­ser­vant son inté­gri­té ren­force la confiance et sus­cite le res­pect.

Hexagramme 43
Réfé­rences externes

Grand Dic­tion­naire Ric­ci

L’Hexa­gramme 43 selon WENGU

L’Hexa­gramme 43 selon SAOLIM

L’Hexa­gramme 43 selon YI JING LISE