qiān   hēng   jūn   zǐ   yǒu   zhōng
…………………………..
  qiān  
humilité
Humilité
  hēng  
croissance
  jūn     zǐ     yǒu   zhōng 
noble ; héritier ; avoir ; fin

Analyse de la structure

Dans l’hexagramme 15 le troisième trait yang se distingue de tous les autres traits yin.
Il est précédé du 14 大有 dà yǒu « Grande propriété », et suivi du 16 豫 yù « Enthousiasme » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 10 le gua 履 lǔ « Marcher ».
Son hexagramme Nucléaire est 40 l’hexag. 解 xiè « Libération ».
Le trait maître est le troisième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 亨 hēng ; 有終 yǒu zhōng

Trait du bas

qiān   qiān   jūn   zǐ   yòng   shè   dà   chuān   jí
…………………………..
  qiān    qiān  
humilité ; humilité
Humble humilité
  jūn     zǐ     yòng  
noble ; héritier ; agir
  shè     dà    chuān 
traverser ; grand ; cours d’eau
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H36 l’hexagramme 明夷 míng yí « Lumière obscurcie ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 用涉大川 yòng shè dà chuān ; 吉 jí

Second Trait

míng   qiān   zhēn   jí
…………………………..
  míng    qiān  
se faire entendre ; humilité
  zhēn     jí   
présage ; bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H46 l’hexagramme 升 shēng « Croissance ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí

Troisième Trait

láo   qiān   jūn   zǐ   yǒu   zhōng   jí
…………………………..
  láo    qiān  
peiner ; humilité
  jūn     zǐ     yǒu   zhōng 
noble ; héritier ; avoir ; finir
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau », au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H02 l’hexagramme 坤 kūn « Elan réceptif ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有終 yǒu zhōng ; 吉 jí

Quatrième Trait

wú   bù   lì   huī   qiān
…………………………..
   wú      bù      lì   
pas ; pas ; profitable
Rien qui ne soit profitable
  huī    qiān  
manifester ; humilité
Humilité qui se manifeste.

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H62 l’hexagramme 小過 xiǎo guò « Petit dépassement ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无不利 wú bù lì

Cinquième trait

bù   fù   yǐ   qí   lín   lì   yòng   qīn   fá   wú   bù   lì
…………………………..
   bù      fù      yǐ      qí     lín  
pas ; richesse ; ainsi ; son ; voisin
   lì     yòng    qīn     fá   
profitable ; agir ; envahir ; soumettre par les armes
   wú      bù      lì   
pas ; pas ; profitable
Rien qui ne soit profitable

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H39 l’hexagramme 蹇 jiǎn « Obstruction ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利用 lì yòng ; 无不利 wú bù lì

Trait du haut

míng   qiān   lì   yòng   xìng   shī   zhēng   yì   guó
…………………………..
  míng    qiān  
se faire entendre ; humilité
Humilité qui se fait entendre.
   lì     yòng    xìng    shī  
profitable ; agir ; agir ; troupe
 zhēng    yì     guó  
expédition ; fief ; pays

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H52 l’hexagramme 艮 gèn « Stabiliser ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利用 lì yòng ; 征 zhēng

Grande Image

dì   zhōng   yǒu   shān   qiān   jūn   zǐ   yǐ   póu   duō   yì   guǎ   chèng   wù   píng   shī
…………………………..
   dì    zhōng   yǒu    shān  
terre ; au centre ; y avoir ; montagne
Au cœur de la terre il y a la montagne.
  qiān  
humilité
Humilité.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  póu    duō     yì     guǎ  
diminuer ; beaucoup ; augmenter ; en petite quantité
diminuant ce qui est en excès, augmentant ce qui est insuffisant,
 chèng    wù     píng    shī  
évaluer ; chose ; équilibrer ; répandre
soupèse chaque chose et répand l’équilibre.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☴ 巽 xùn, ☲ 離 lí, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.