西
jiǎn   lì   xī   nán   bù   lì   dōng   běi   lì   jiàn   dà   rén   zhēn   jí
…………………………..
  jiǎn  
obstruction
西
   lì      xī     nán  
profitable ; ouest ; sud
   bù      lì     dōng    běi  
pas ; profitable ; est ; nord
   lì     jiàn     dà     rén  
profitable ; se montrer ; grand ; homme
Profitable de se montrer un grand homme.
  zhēn     jí   
présage ; bon augure

Analyse de la structure

Il y a dans l’hexagramme 39 deux fois plus de traits yin que de traits yang.
Il est précédé du 38 睽 kuí « Divergence », et suivi du 40 解 xiè « Libération » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 38 le gua 睽 kuí « Divergence ».
Son hexagramme Nucléaire est 64 l’hexag. 未濟 wèi jì « Pas encore passé ».
Il est lui-même au cœur de la Famille Nucléaire constituée de H16 豫 yù « Enthousiasme »., H35 晉 jìn « Progresser »., H51 震 zhèn « Ebranlement ».et H21 噬嗑 shì kè « Mordre fermement »..
Le trait maître est le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利 lì ; 不利 bù lì ; 利見大人 lì jiàn dà rén ; 貞吉 zhēn jí

Trait du bas

wàng   jiǎn   lái   yù
…………………………..
  wàng    jiǎn  
aller ; obstruction
  lái     yù   
venir ; éloge

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H63 l’hexagramme 既濟 jì jì « Déjà passé ».

Second Trait

wáng   chén   jiǎn   jiǎn   fěi   gōng   zhī   gù
…………………………..
  wáng    chén    jiǎn    jiǎn  
roi ; serviteur ; obstruction ; obstruction
  fěi    gōng    zhī     gù   
ne pas ; en personne ; son ; cause

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H48 l’hexagramme 井 jǐng « Puits ».

Troisième Trait

wàng   jiǎn   lái   fǎn
…………………………..
  wàng    jiǎn  
aller ; obstruction
  lái    fǎn  
venir ; revenir

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau », au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne » et à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H08 l’hexagramme 比 bǐ « S’allier ».

Quatrième Trait

wàng   jiǎn   lái   lián
…………………………..
  wàng    jiǎn  
aller ; obstruction
  lái    lián  
venir ; unir

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H31 l’hexagramme 咸 xián « Influencer ».

Cinquième trait

dà   jiǎn   péng   lái
…………………………..
   dà     jiǎn  
grand ; obstruction
  péng    lái  
compagnon ; venir

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H15 l’hexagramme 謙 qiān « Humilité ».

Trait du haut

wàng   jiǎn   lái   shuò   jí   lì   jiàn   dà   rén
…………………………..
  wàng    jiǎn  
aller ; obstruction
  lái    shuò  
venir ; gros
   jí   
bon augure
   lì     jiàn     dà     rén  
profitable ; se montrer ; grand ; homme
Profitable de se montrer un grand homme.

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H53 l’hexagramme 漸 jiàn « Progresser graduellement ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí ; 利見大人 lì jiàn dà rén

Grande Image

shān   shàng   yǒu   shuǐ   jiǎn   jūn   zǐ   yǐ   fǎn   shēn   xiū   dé
…………………………..
  shān   shàng   yǒu    shuǐ  
montagne ; au-dessus ; y avoir ; eau
Au-dessus de la montagne il y a l’eau.
  jiǎn  
obstruction
Obstruction.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  fǎn    shēn  
revenir ; lui-même
revenant à sa propre personne,
  xiū     dé   
améliorer ; conduite
améliore sa conduite.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☴ 巽 xùn, ☳ 震 zhèn, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.