lǔ   hǔ   wěi   bù   dié   rén   hēng
…………………………..
   lǔ      hǔ     wěi  
marcher ; tigre ; queue
   bù     dié    rén  
pas ; mordre ; homme
  hēng  
croissance

Analyse de la structure

Dans l’hexagramme 10 le troisième trait yin se distingue de tous les autres traits yang.
Il est précédé du 09 小畜 xiǎo chù « Petit apprivoisement » (ils appartiennent à la même paire), et suivi du 11 泰 tài « Prospérité ».
Son Opposé est 15 le gua 謙 qiān « Humilité ».
Son hexagramme Nucléaire est 37 l’hexag. 家人 jiā rén « Famille ».
Le trait maître est le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 亨 hēng

Trait du bas

sù   lǔ   wàng   wú   jiù
…………………………..
   sù      lǔ   
simple ; marcher
  wàng     wú     jiù  
aller ; pas ; faute

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H06 l’hexagramme 訟 sòng « Débattre ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù

Second Trait

lǔ   dào   tǎn   tǎn   yōu   rén   zhēn   jí
…………………………..
   lǔ     dào    tǎn    tǎn  
marcher ; voie ; plat ; plat
  yōu    rén    zhēn     jí   
retiré ; homme ; présage ; bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme » et à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H25 l’hexagramme 無妄 wú wàng « Sans désordre ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí

Troisième Trait

miǎo   néng   shì   bǒ   néng   lǔ   lǔ   hǔ   wěi   dié   rén   xiōng   wǔ   rén   wéi   yú   dà   jūn
…………………………..
  miǎo    néng    shì  
borgne ; pouvoir ; regarder
   bǒ     néng     lǔ   
boiteux ; pouvoir ; marcher
   lǔ      hǔ     wěi  
marcher ; tigre ; queue
  dié    rén   xiōng 
mordre ; homme ; fermeture
   wǔ     rén    wéi  
militaire ; homme ; comme
   yú      dà     jūn  
pour ; grand ; noble

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu », au sommet du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme » et à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H01 l’hexagramme 乾 qián « Elan créatif ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Quatrième Trait

lǔ   hǔ   wěi   sù   sù   zhōng   jí
…………………………..
   lǔ      hǔ     wěi  
marcher ; tigre ; queue
   sù      sù   
frayeur ; frayeur
 zhōng    jí   
à la fin ; bon augure

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent », au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H61 l’hexagramme 中孚 zhōng fú « Juste confiance ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 終吉 zhōng jí

Cinquième trait

guài   lǔ   zhēn   lì
…………………………..
  guài     lǔ   
résolument ; marcher
  zhēn     lì   
présage ; danger
Présage de danger.

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel » et au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H38 l’hexagramme 睽 kuí « Divergence ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞厲 zhēn lì

Trait du haut

shì   lǔ   kǎo   xiáng   qí   xuán   yuán   jí
…………………………..
  shì     lǔ   
regarder ; marcher
  kǎo   xiáng 
examiner ; augures
   qí     xuán  
son ; faire demi-tour
  yuán     jí   
originel ; bon augure

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H58 l’hexagramme 兌 duì « Échanger ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 元吉 yuán jí

Grande Image

shàng   tiān   xià   zé   lǔ   jūn   zǐ   yǐ   biàn   shàng   xià   dìng   mín   zhì
…………………………..
 shàng   tiān    xià     zé   
au-dessus ; ciel ; au-dessous ; brûme
Au dessus le ciel, en dessous la brume.
   lǔ   
marcher
Marcher.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  biàn   shàng   xià  
débattre ; au-dessus ; au-dessous
débattant du supérieur et de l’inférieur,
  dìng    mín    zhì  
affermir ; multitude ; aspiration
affermit l’aspiration de la multitude.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☵ 坎 kǎn, ☳ 震 zhèn
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.