Définition de l’Hexagramme 2

tuàn

kūn

terre

Accueillir

yuán hēng

ori­gi­nel • crois­sance

le prin­cipe ini­tial est pros­père.

lì pìn mǎ zhī zhēn

pro­fi­table • femelle • che­val • son • pré­sage

La constance de la jument est pro­fi­table.

jūn zǐ yǒu yōu wàng

noble • héri­tier • y avoir • où • aller

Le noble héri­tier a où aller.

xiān mí

ancien • s’é­ga­rer

Celui qui pré­cède s’égare.

hòu dé zhǔ lì

suivre • obte­nir • maître • pro­fi­table

Celui qui suit trouve une direc­tion pro­fi­table.

西

xī nán dé péng

ouest • sud • obte­nir • com­pa­gnon

Au Sud-Ouest trou­ver de la com­pa­gnie.

dōng běi sàng péng

est • nord • perdre • com­pa­gnon

Au Nord-Est perdre de la com­pa­gnie.

ān zhēn jí

apai­ser • pré­sage • bon augure

Ferme séré­ni­té. Pro­pice.


Struc­ture de l’Hexa­gramme 2

L’hexa­gramme 2 est entiè­re­ment consti­tué de traits yin.
Il est pré­cé­dé de H1 乾 qián “Elan créa­tif” (ils appar­tiennent à la même paire), et sui­vi de H3 屯 chún “Dif­fi­cul­té ini­tiale”.
Il s’a­git d’une figure calen­dé­rique cor­res­pon­dant à la période du sol­stice d’hiver.
Son Oppo­sé est H1 乾 qián “Elan créa­tif”.
Son hexa­gramme Nucléaire est H2 坤 kūn “Elan récep­tif”.
Il est lui-même au cœur de la Famille Nucléaire consti­tuée de H2 坤 kūn “Elan récep­tif”, H2 剝 bō “Ela­guer”, H2 復 fù “Reve­nir“et H2 頤 yí “Nour­rir”.
Le trait maître est le second.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 元亨 yuán hēng ; 利牝 lì pìn ; 有攸往 yǒu yōu wàng ; 貞吉 zhēn jí.

Inter­pré­ta­tion

Suivre les indi­ca­tions, culti­ver de bonnes rela­tions et lais­ser les évé­ne­ments se dérou­ler natu­rel­le­ment conduit au suc­cès, évi­tant ain­si l’é­ga­re­ment lié à des ini­tia­tives prises trop rapi­de­ment ou de s’im­po­ser de manière auto­ri­taire. Se concen­trer sur la récep­ti­vi­té et s’é­ta­blir dans une per­sé­vé­rance tran­quille est essen­tiel pour obte­nir de bons résul­tats et atteindre un pro­fond suc­cès.

Six au Début

初 六 chū liù

lǔ shuāng

mar­cher • givre

Mar­cher sur du givre,

jiān bīng zhì

solide • glace • arri­ver

la glace solide arrive.


Struc­ture du Trait du Bas

Le pre­mier trait repré­sente en géné­ral l’en­trée dans la situa­tion ou ce qui est tout en bas.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 2.
Il est à la base du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”.
Son Déri­vé est H24 l’hexa­gramme 復 fù “Reve­nir”.
Aucune For­mule Man­tique.…

Inter­pré­ta­tion

Dès le début, être atten­tif aux indices pré­cur­seurs de déclin per­met de prendre des mesures pré­ven­tives, évi­tant ain­si que la situa­tion ne se trans­forme en dif­fi­cul­tés plus graves et dif­fi­ciles à résoudre.

Petite Image du Trait du Bas

lǔ shuāng jiān bīng

mar­cher • givre • solide • glace

yīn shǐ níng yǐ

ombre • com­men­ce­ment • par­ache­ver • aus­si

xún zhì qí dào

docile, appri­voi­ser • pro­vo­quer • son • voie

zhì jiān bīng yǐ

arri­ver • solide • glace • aus­si

Six en Deux

六 二 liù èr

zhí fāng dà

rec­ti­tude • quatre direc­tions • grand

Sin­cé­ri­té dans toutes les direc­tions. Se sur­pas­ser

bù xí wú bù lì

pas • s’exer­cer • pas • pas • pro­fi­table

Sans effort, rien qui ne soit pro­fi­table.


Struc­ture du Deuxième Trait

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’in­té­rieur. Il repré­sente en géné­ral le pou­voir d’ap­pli­ca­tion de ce qui est néces­saire ou déci­dé.
Il est le trait maître de l’hexa­gramme.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang pair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 2, et sa cen­tra­li­té aug­mente encore ce ren­for­ce­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre” et à la base du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”.
Son Déri­vé est H7 l’hexa­gramme 師 shī “Troupe”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 无不利 wú bù lì.

Inter­pré­ta­tion

Dans cette situa­tion, il est béné­fique d’a­dop­ter une approche directe, droite et authen­tique. Agir avec inté­gri­té, sans néces­si­té d’ef­forts répé­tés, peut conduire à des résul­tats posi­tifs dans tous les aspects. Cela ren­force natu­rel­le­ment la confiance et le res­pect des autres, faci­li­tant ain­si les rela­tions et les col­la­bo­ra­tions, une base solide pour la crois­sance et les futurs déve­lop­pe­ments.

Petite Image du Deuxième Trait

liù èr zhī dòng

six • deux • son • mou­ve­ment

zhí yǐ fāng yǐ

rec­ti­tude • ain­si • direc­tion • aus­si

bù xí wú bù lì

pas • répé­ter • pas • pas • pro­fi­table

dì dào guāng yǐ

terre • voie • lumi­neux • aus­si

Six en Trois

六 三 liù sān

hán zhāng kě zhēn

conte­nir • dis­tinc­tion • pou­voir • pré­sage

Conte­nir son éclat auto­rise l’a­dé­qua­tion.

huò cóng wáng shì

pos­sible • être au ser­vice de • roi • affaire

S’il nous est accor­dé de prendre soin des affaires du roi,

wú chéng

pas • par­ache­ver

ne pas per­fec­tion­ner

yǒu zhōng

y avoir • finir

est par­fait.


Struc­ture du Troi­sième Trait

Le troi­sième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de pas­sage vers le haut ou l’ex­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 2.
Il est au milieu du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”, au som­met du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre” et à la base du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”.
Son Déri­vé est H15 l’hexa­gramme 謙 qiān “Humi­li­té”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 可貞 kě zhēn.

Inter­pré­ta­tion

Il est béné­fique de maî­tri­ser ses qua­li­tés les plus remar­quables et d’a­gir hum­ble­ment sans les affi­cher de manière osten­ta­toire. Lais­ser les choses se déve­lop­per natu­rel­le­ment. Agir avec rete­nue et humi­li­té peut être pro­fi­table, sur­tout si l’on est au ser­vice de quel­qu’un de plus puis­sant. Même si le suc­cès n’est pas immé­dia­te­ment au ren­dez-vous, une issue posi­tive et gra­ti­fiante est assu­rée à long terme.

Petite Image du Troi­sième Trait

hán zhāng kě zhēn

conte­nir • dis­tinc­tion • pou­voir • pré­sage

yǐ shí fā yǐ

ain­si • moment • sur­gis­se­ment • aus­si

huò cóng wáng shì

peut-être • se confor­mer • roi • affaire

zhī guāng dà yǐ

connaître • lumi­neux • grand • aus­si

Six en Quatre

六 四 liù sì

kuò náng

fice­ler • sac

Lier le sac.

wú jiù

pas • faute

Pas de faute.

wú yù

pas • éloge

Pas d’é­loge.


Struc­ture du Qua­trième Trait

Le qua­trième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de pas­sage de la trans­mis­sion vers le bas ou l’in­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang pair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 2.
Il est au milieu du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”, au som­met du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre” et à la base du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”.
Son Déri­vé est H16 l’hexa­gramme 豫 yù “Enthou­siasme”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 无咎 wú jiù.

Inter­pré­ta­tion

Dans cette situa­tion incer­taine ou déli­cate, il serait judi­cieux de faire preuve de pré­cau­tion et de rete­nue, d’a­gir avec pru­dence et d’é­vi­ter d’at­ti­rer l’at­ten­tion pour pré­ve­nir tout dan­ger, conflit, ou pro­blème poten­tiel.

Petite Image du Qua­trième Trait

kuò náng wú jiù

fice­ler • sac • pas • faute

shèn bù hài yǐ

atten­tif • pas • nuire • aus­si

Six en Cinq

六 五 liù wǔ

huáng cháng yuán jí

jaune • jupe • ori­gi­nel • bon augure

Jupe jaune. Fon­da­men­ta­le­ment pro­pice.


Struc­ture du Cin­quième Trait

Le cin­quième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’ex­té­rieur. Il repré­sente le pou­voir de déci­sion ou d’ins­pi­ra­tion.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 2, mais sa cen­tra­li­té com­pense cet affai­blis­se­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre” et au som­met du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”.
Son Déri­vé est H8 l’hexa­gramme 比 bǐ “S’al­lier”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 元吉 yuán jí.

Inter­pré­ta­tion

Culti­ver la ver­tu et l’ex­cel­lence inté­rieures sans cher­cher à les affi­cher osten­si­ble­ment est par essence béné­fique. L’hu­mi­li­té et la dis­cré­tion, en ren­for­çant la confiance et le res­pect, évitent tout risque de sen­sa­tion d’in­fé­rio­ri­té ou de supé­rio­ri­té, contri­buant ain­si à main­te­nir une rela­tion équi­li­brée avec les autres, et garan­tis­sant une pros­pé­ri­té à long terme.

Petite Image du Cin­quième Trait

huáng cháng yuán jí

jaune • jupe • ori­gi­nel • bon augure

wén zài zhōng yǐ

culture • se trou­ver à • au centre • aus­si

Six Au-Dessus

上 六 shàng liù

lóng zhàn yú yě

dra­gon • (se) battre • dans • en rase cam­pagne

Dra­gons s’affrontant en rase cam­pagne.

qí xuè xuán huáng

son • sang • noir • jaune

Leurs sangs sont noir et jaune.


Struc­ture du Trait du Haut

Le der­nier trait repré­sente en géné­ral la sor­tie de la situa­tion ou ce qui est tout en haut.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang pair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 2.
Il est au som­met du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”.
Son Déri­vé est H23 l’hexa­gramme 剝 bō “Ela­guer”.
Aucune For­mule Man­tique.…

Inter­pré­ta­tion

Si des forces anta­go­nistes ont la ten­ta­tion de prendre le des­sus les unes sur les autres, cela conduit inévi­ta­ble­ment à des conflits et à des luttes, entraî­nant des consé­quences pré­ju­di­ciables pour toutes les par­ties impli­quées.

Petite Image du Trait du Haut

zhàn lóng yú yě

(se) battre • dra­gon • dans • en rase cam­pagne

qí dào qióng yǐ

son • voie • épui­ser • aus­si

Tous les Traits

用 六 yòng liù

lì yǒng zhēn

pro­fi­table • dura­ble­ment • pré­sage

Pré­sage de pros­pé­ri­té durable.


Struc­ture pour Tous les Traits

Son Déri­vé est H1 l’hexa­gramme 乾 qián “Elan créa­tif”.
Aucune For­mule Man­tique.…

Inter­pré­ta­tion

Cette confi­gu­ra­tion rare sug­gère un moment d’une grande signi­fi­ca­tion, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire. Main­te­nir une atti­tude constante et per­sé­vé­rante dans cette situa­tion excep­tion­nelle peut vous appor­ter des béné­fices et des résul­tats posi­tifs à long terme. La déter­mi­na­tion à main­te­nir le cap peut jouer un rôle cru­cial dans le résul­tat final.

Petite Image pour Tous les Traits

yòng liù yǒng zhēn

agir • six • dura­ble­ment • pré­sage

yǐ dà zhōng yǐ

ain­si • grand • à la fin • aus­si

Grande Image

大 象 dà xiàng

dì shì kūn

terre • puis­sance • terre

La terre mani­feste avec puis­sance sa récep­ti­vi­té.

jūn zǐ yǐ hòu dé zài wù

noble • héri­tier • ain­si • géné­ro­si­té • conduite • sou­te­nir • êtres

Ain­si le noble héri­tier, avec géné­ro­si­té, sou­tient tous les êtres.


Struc­ture de la Grande Image

L’hexa­gramme 2 est com­po­sé du tri­gramme ☷ 坤 kūn en bas et de ☷ 坤 kūn en haut.Le tri­gramme nucléaire du bas est ☷ 坤 kūn, celui du haut est ☷ 坤 kūn.Les tri­grammes absents de l’Hexa­gramme 2 sont ☶ 艮 gèn, ☵ 坎 kǎn, ☴ 巽 xùn, ☳ 震 zhèn, ☲ 離 lí, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián.
Le per­son­nage emblé­ma­tique de l’Hexa­gramme 2 est : 君子 jūn zǐ, le noble héri­tier.

Inter­pré­ta­tion

Culti­ver pro­fon­dé­ment l’hu­mi­li­té, la récep­ti­vi­té et la géné­ro­si­té pour sou­te­nir et ins­pi­rer les autres favo­rise des rela­tions solides, posi­tives et res­pec­tueuses.

Hexagramme 2
Réfé­rences externes

Grand Dic­tion­naire Ric­ci

L’Hexa­gramme 02 selon WENGU

L’Hexa­gramme 02 selon SAOLIM

L’Hexa­gramme 02 selon YI JING LISE