míng   yí   lì   jiān   zhēn
…………………………..
  míng     yí   
lumière ; obscurcir
Lumière obscurcie.
   lì     jiān    zhēn  
profitable ; difficultés ; présage

Analyse de la structure

Il y a dans l’hexagramme 36 deux fois plus de traits yin que de traits yang.
Il est précédé du 35 晉 jìn « Progresser » (ils appartiennent à la même paire), et suivi du 37 家人 jiā rén « Famille ».
Son Opposé est 06 le gua 訟 sòng « Débattre ».
Son hexagramme Nucléaire est 40 l’hexag. 解 xiè « Libération ».
Les traits maîtres sont le second et le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利艱貞 lì jiān zhēn

Trait du bas

míng   yí   yú   fēi   chuí   qí   yì   jūn   zǐ   yú   xìng   sān   rì   bù   shí   yǒu   yōu   wàng   zhǔ   rén   yǒu   yán
…………………………..
  míng     yí      yú     fēi  
lumière ; obscurcir ; pendant ; voler
  chuí     qí      yì   
pendre ; son ; aile
  jūn     zǐ      yú     xìng  
noble ; héritier ; pendant ; marcher
  sān     rì      bù     shí  
trois ; jour ; pas ; manger
  yǒu    yōu    wàng  
avoir ; où ; aller
Il y a où aller.
  zhǔ    rén    yǒu    yán  
maître ; homme ; avoir ; parler

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H15 l’hexagramme 謙 qiān « Humilité ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有攸往 yǒu yōu wàng

Second Trait

míng   yí   yí   yú   zuǒ   gǔ   yòng   zhèng   mǎ   zhuàng   jí
…………………………..
  míng     yí   
lumière ; obscurcir
   yí      yú     zuǒ     gǔ   
obscurcir ; à ; à gauche ; cuisse
  yòng   zhèng    mǎ    zhuàng 
érer ; délivrer ; cheval ; puissance
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H11 l’hexagramme 泰 tài « Prospérité ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí

Troisième Trait

míng   yí   yú   nán   shòu   dé   qí   dà   shǒu   bù   kě   jí   zhēn
…………………………..
  míng     yí      yú     nán    shòu  
lumière ; obscurcir ; pendant ; sud ; expédition (de chasse ou militaire)
   dé      qí      dà     shǒu  
obtenir ; son ; grand ; chef
   bù      kě      jí     zhēn  
pas ; pouvoir ; se hâter ; présage

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau », au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H24 l’hexagramme 復 fù « Revenir ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞 zhēn

Quatrième Trait

rù   yú   zuǒ   fù   huò   míng   yí   zhī   xīn   yú   chū   mén   tíng
…………………………..
   rù      yú     zuǒ     fù   
pénétrer ; à ; à gauche ; ventre
Pénétrer au côté gauche du ventre.
  huò    míng     yí     zhī    xīn  
atteindre ; lumière ; obscurcir ; de ; cœur
   yú     chū    mén    tíng  
à ; sortir ; porte ; cour

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H55 l’hexagramme 豐 fēng « Abondance ».

Cinquième trait

jī   zǐ   zhī   míng   yí   lì   zhēn
…………………………..
   jī      zǐ     zhī    míng     yí   
le prince Ji ; héritier ; son ; lumière ; obscurcir
   lì     zhēn  
profitable ; constance
Constance profitable.

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le second trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H63 l’hexagramme 既濟 jì jì « Déjà passé ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利貞 lì zhēn

Trait du haut

bù   míng   huì   chū   dēng   yú   tiān   hòu   rù   yú   dì
…………………………..
   bù     míng    huì  
pas ; lumière ; obscurité
  chū    dēng     yú     tiān  
début ; s’élever ; à ; ciel
Au début s’élever jusqu’au ciel,
  hòu     rù      yú      dì   
ensuite ; pénétrer ; à ; terre
Ensuite s’enfoncer dans la terre.

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H22 l’hexagramme 賁 bì « Grâce ».

Grande Image

míng   rù   dì   zhōng   míng   yí   jūn   zǐ   yǐ   lì   zhòng   yòng   huì   ér   míng
…………………………..
  míng     rù      dì    zhōng 
lumière ; pénétrer ; terre ; au centre
Lumière pénétrant au cœur de la terre.
  míng     yí   
lumière ; obscurcir
Lumière obscurcie.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
   lì    zhòng 
gouverner ; multitude
pour gouverner la multitude,
  yòng    huì  
employer ; obscurité
emploie l’obscurité
   ér     míng  
et ainsi ; lumière
afin de clarifier.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☶ 艮 gèn, ☴ 巽 xùn, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.