西
xiǎo   xù   hēng   mì   yún   bù   yǔ   zì   wǒ   xī   jiāo
…………………………..
  xiǎo     xù   
petit ; apprivoiser
  hēng  
croissance
   mì     yún     bù      yǔ   
épais ; nuage ; pas ; pluie
西
   zì      wǒ      xī     jiāo  
depuis ; mon ; ouest ; faubourg

Analyse de la structure

Dans l’hexagramme 09 le quatrième trait yin se distingue de tous les autres traits yang.
Il est précédé du 08 比 bǐ « S’allier », et suivi du 10 履 lǔ « Marcher » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 16 le gua 豫 yù « Enthousiasme ».
Son hexagramme Nucléaire est 38 l’hexag. 睽 kuí « Divergence ».
Le trait maître est le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 亨 hēng

Trait du bas

fù   zì   dào   hé   qí   jiù   jí
…………………………..
   fù      zì     dào  
revenir ; depuis ; voie
   hé      qí     jiù  
comment ? ; son ; faute
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H57 l’hexagramme 巽 xùn « Se conformer ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 何其咎 hé qí jiù ; 吉 jí

Second Trait

qiān   fù   jí
…………………………..
  qiān     fù   
conduire ; revenir
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel » et à la base du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H37 l’hexagramme 家人 jiā rén « Famille ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí

Troisième Trait

輿
yú   shuō   fú   fū   qī   fǎn   mù
…………………………..
輿
   yú     shuō     fú   
chariot ; se détacher ; rayon de roue
   fū      qī     fǎn     mù   
mari ; épouse ; en sens inverse ; (se) regarder

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme », au sommet du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel » et à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H61 l’hexagramme 中孚 zhōng fú « Juste confiance ».

Quatrième Trait

yǒu   fú   xuè   qù   tì   chū   wú   jiù
…………………………..
  yǒu     fú   
y avoir ; confiance
Avoir confiance.
  xuè     qù      tì     chū  
sang ; s’éloigner ; vigilance ; sortir
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu », au sommet du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme » et à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H01 l’hexagramme 乾 qián « Elan créatif ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有孚 yǒu fú ; 无咎 wú jiù

Cinquième trait

yǒu   fú   lüán   rú   fù   yǐ   qí   lín
…………………………..
  yǒu     fú   
y avoir ; confiance
Avoir confiance.
  lüán     rú   
être réciproquement lié ; comme
   fù      yǐ      qí     lín  
richesse ; ainsi ; son ; voisin

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H26 l’hexagramme 大畜 dà chù « Grand apprivoisement ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有孚 yǒu fú

Trait du haut

jì   yǔ   jì   chǔ   shàng   dé   zài   fù   zhēn   lì   yuè   jǐ   wàng   jūn   zǐ   zhēng   xiōng
…………………………..
   jì      yǔ   
achevé ; pluie
   jì     chǔ  
achevé ; demeurer
 shàng    dé     zài  
position supérieure ; vertu ; charger
   fù     zhēn     lì   
épouse ; présage ; danger
  yuè     jǐ     wàng  
lune ; presque ; dans l’attente de
  jūn     zǐ    zhēng  xiōng 
noble ; héritier ; expédition ; fermeture

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H05 l’hexagramme 需 xū « Attendre ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞厲 zhēn lì ; 凶 xiōng

Grande Image

fēng   xìng   tiān   shàng   xiǎo   xù   jūn   zǐ   yǐ   yì   wén   dé
…………………………..
  fēng    xìng    tiān   shàng 
vent ; agir ; ciel ; au-dessus
Le vent agit au-dessus du ciel.
  xiǎo     xù   
petit ; apprivoiser
Petit apprivoisement.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
   yì   
profondeur
par sa profonde sagesse,
  wén     dé   
culture ; conduite
étend son influence.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☵ 坎 kǎn, ☳ 震 zhèn
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.