61
中孚
Zhong fú
Juste confiance

Jugement

zhōng   fú   tún   yú   jí   lì   shè   dà   chuān   lì   zhēn
 zhōng    fú   
au centre ; confiance
  tún     yú   
porc ; poisson
   jí   
bon augure
Propice.
   lì     shè     dà    chuān 
profitable ; traverser ; grand ; cours d’eau
Il est profitable de traverser le grand fleuve.
   lì     zhēn  
profitable ; constance
La constance est profitable.

Structure du Jugement

Il y a dans l’hexagramme 61 deux fois plus de traits yang que de traits yin.
Il est précédé du 60 節 jié « Tempérance », et suivi du 62 小過 xiǎo guò « Petit dépassement » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 62 le gua 小過 xiǎo guò « Petit dépassement ».
Son hexagramme Nucléaire est 27 l’hexag. 頤 yí « Nourrir ».
Le trait maître est le cinquième.
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 吉 jí ; 利涉大川 lì shè dà chuān ; 利貞 lì zhēn

Trait du bas

yú   jí   yǒu   tā   bù   yàn
   yú      jí   
prévoir ; bon augure
  yǒu     tā   
y avoir ; autre chose
   bù     yàn  
pas ; tranquillité

Structure du Trait 1

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H59 l’hexagramme 渙 huàn « Dispersion ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 吉 jí

Second Trait

míng   hè   zài   yīn   qí   zǐ   hé   zhī   wǒ   yǒu   hǎo   jué   wú   yú   ěr   mǐ   zhī
  míng     hè     zài    yīn  
se faire entendre ; grue ; dans ; ombre
Une grue se fait entendre dans l’ombre.
   qí      zǐ      hé     zhī  
son ; petit ; s’accorder avec ; le
   wǒ     yǒu    hǎo    jué  
je ; avoir ; bon ; vase rituel à boire, en forme d’oiseau
   wú      yú      ěr      mǐ     zhī  
moi ; et ; toi ; répandre ; le

Structure du Trait 2

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H42 l’hexagramme 益 yì « Augmenter ».
Aucune Formule Mantique…

Troisième Trait

dé   dí   huò   gǔ   huò   ba0   huò   qì   huò   gē
   dé      dí   
atteindre ; partenaire
  huò     gǔ   
ou bien ; battre le tambour
  huò    ba0  
ou bien ; cesser
  huò     qì   
ou bien ; pleurer en silence
  huò     gē   
ou bien ; chanter

Structure du Trait 3

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre », au sommet du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme » et à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H09 l’hexagramme 小畜 xiǎo chù « Petit apprivoisement ».
Aucune Formule Mantique…

Quatrième Trait

yuè   jǐ   wàng   mǎ   pǐ   wáng   wú   jiù
  yuè     jǐ     wàng  
lune ; presque ; dans l’attente de
   mǎ      pǐ     wáng  
cheval ; paire ; se dissocier
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Structure du Trait 4

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne », au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre » et à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H10 l’hexagramme 履 lǔ « Marcher ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 无咎 wú jiù

Cinquième trait

yǒu   fú   lüán   rú   wú   jiù
  yǒu     fú   
y avoir ; confiance
Avoir confiance.
  lüán     rú   
être réciproquement lié ; comme
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Structure du Trait 5

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H41 l’hexagramme 損 sǔn « Diminuer ».
Les Formules Mantiques utilisées dans ce texte sont : 孚 fú ; 无咎 wú jiù

Trait du haut

hàn   yīn   dēng   yú   tiān   zhēn   xiōng
  hàn    yīn    dēng     yú     tiān  
faisan ; son ; s’élever ; dans ; ciel
  zhēn   xiōng 
présage ; fermeture

Structure du Trait 6

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H60 l’hexagramme 節 jié « Tempérance ».
La seule Formule Mantique présente dans ce chapitre est : 貞凶 zhēn xiōng

Grande Image

zé   shàng   yǒu   fēng   zhōng   fú   jūn   zǐ   yǐ   yì   yù   huǎn   sǐ
   zé    shàng   yǒu    fēng  
brûme ; au-dessus ; y avoir ; vent
Au-dessus de la brume il y a le vent.
 zhōng    fú   
juste ; confiance
Juste confiance.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
   yì      yù   
débattre ; litige
débattant des litiges,
  huǎn     sǐ   
différer ; sentence
diffère les sentences.

Structure de la Grande Image

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☵ 坎 kǎn, ☲ 離 lí, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.