shī   zhēn   zhàng   rén   jí   wú   jiù
…………………………..
  shī  
troupe
  zhēn   zhàng   rén     jí   
présage ; homme aguerri ; homme ; bon augure
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Dans l’hexagramme 07 le second trait yang se distingue de tous les autres traits yin.
Il est précédé du 06 訟 sòng « Débattre », et suivi du 08 比 bǐ « S’allier » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 13 le gua 同人 tóng rén « Se réunir entre semblables ».
Son hexagramme Nucléaire est 24 l’hexag. 復 fù « Revenir ».
Les traits maîtres sont le second et le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞丈 zhēn zhàng ; 吉 jí ; 无咎 wú jiù

Trait du bas

shī   chū   yǐ   lù   pǐ   zāng   xiōng
…………………………..
  shī    chū     yǐ      lù   
troupe ; sortir ; ainsi ; conformément
   pǐ     zāng   xiōng 
dénier ; bon ; fermeture

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H19 l’hexagramme 臨 lín « Approcher ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Second Trait

zài   shī   zhōng   jí   wú   jiù   wáng   sān   xí   mìng
…………………………..
  zài    shī   zhōng    jí   
dans ; troupe ; au centre ; bon augure
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
  wáng    sān     xí     mìng  
roi ; trois ; donner ; mission

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H02 l’hexagramme 坤 kūn « Elan réceptif ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí ; 无咎 wú jiù

Troisième Trait

輿
shī   huò   yú   shī   xiōng
…………………………..
輿
  shī    huò     yú     shī  
troupe ; ; charrier ; cadavre
 xiōng 
fermeture

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H46 l’hexagramme 升 shēng « Croissance ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Quatrième Trait

shī   zuǒ   cì   wú   jiù
…………………………..
  shī    zuǒ     cì   
troupe ; à gauche ; étape
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre », au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre » et à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H40 l’hexagramme 解 xiè « Libération ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù

Cinquième trait

輿
tián   yǒu   qín   lì   zhí   yán   wú   jiù   zhǎng   zǐ   shuài   shī   dì   zǐ   yú   shī   zhēn   xiōng
…………………………..
  tián    yǒu    qín  
champ ; y avoir ; gibier
Dans le champ il y a du gibier.
   lì     zhí    yán  
profitable ; retenir ; parler
Profitable de retenir les paroles.
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
 zhǎng    zǐ    shuài   shī  
aîné ; fils ; commander ; troupe
Le fils aîné commande les troupes.
輿
   dì      zǐ      yú     shī  
cadet ; fils ; charrier ; cadavre
Le fils cadet transporte des cadavres.
  zhēn   xiōng 
présage ; fermeture

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le second trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H29 l’hexagramme 坎 kǎn « Approfondir ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù ; 貞凶 zhēn xiōng

Trait du haut

dà   jūn   yǒu   mìng   kāi   guó   chéng   jiā   xiǎo   rén   wù   yòng
…………………………..
   dà     jūn    yǒu    mìng  
grand ; noble ; utiliser ; mission
  kāi    guó   chéng   jiā  
établir ; pays ; promouvoir ; maisonnée
  xiǎo    rén     wù     yòng  
petit ; homme ; ne pas ; employer

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H04 l’hexagramme 蒙 meng « Inexpérience ».

Grande Image

dì   zhōng   yǒu   shuǐ   shī   jūn   zǐ   yǐ   róng   mín   xù   zhòng
…………………………..
   dì    zhōng   yǒu    shuǐ  
terre ; au centre ; y avoir ; eau
Au cœur de la terre il y a de l’eau.
  shī  
troupe
Troupe.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  róng    mín  
comprendre ; peuple
par sa compréhension du peuple,
   xù    zhòng 
apprivoiser ; multitude
apprivoise la multitude.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☶ 艮 gèn, ☴ 巽 xùn, ☲ 離 lí, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.