tóng   rén   yú   yě   hēng   lì   shè   dà   chuān   lì   jūn   zǐ   zhēn
…………………………..
  tóng    rén     yú      yě   
ensemble ; ses semblables ; à ; en rase campagne
  hēng  
croissance
   lì     shè     dà    chuān 
profitable ; traverser ; grand ; cours d’eau
Il est profitable de traverser le grand fleuve.
   lì     jūn     zǐ     zhēn  
profitable ; noble ; héritier ; constance

Analyse de la structure

Dans l’hexagramme 13 le second trait yin se distingue de tous les autres traits yang.
Il est précédé du 12 否 pǐ « Adversité », et suivi du 14 大有 dà yǒu « Grande propriété » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 07 le gua 師 shī « Troupe ».
Son hexagramme Nucléaire est 44 l’hexag. 姤 gòu « Rencontrer ».
Les traits maîtres sont le second et le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 亨 hēng ; 利涉大川 lì shè dà chuān ; 利君子貞 lì jūn zǐ zhēn

Trait du bas

tóng   rén   yú   mén   wú   jiù
…………………………..
  tóng    rén     yú     mén  
ensemble ; ses semblables ; à ; porte
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H33 l’hexagramme 遯 dùn « Se retirer ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù

Second Trait

tóng   rén   yú   zōng   lìn
…………………………..
  tóng    rén     yú     zōng  
ensemble ; ses semblables ; dans ; temple
  lìn  
gêne
Gêne

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H01 l’hexagramme 乾 qián « Elan créatif ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吝 lìn

Troisième Trait

fú   róng   yú   mǎng   shēng   qí   gāo   líng   sān   suì   bù   xìng
…………………………..
   fú     róng     yú     mǎng  
cacher ; arme ; dans ; hautes herbes
 shēng    qí     gāo    líng  
monter ; ce ; haut ; colline
  sān    suì     bù     xìng  
trois ; année ; pas ; (se) lever

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent », au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H25 l’hexagramme 無妄 wú wàng « Sans désordre ».

Quatrième Trait

chéng   qí   yōng   fú   kè   gōng   jí
…………………………..
 chéng    qí     yōng  
chevaucher ; son ; mur
   fú      kè     gōng  
ne pas ; vaincre ; attaquer
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel », au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et à la base du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H37 l’hexagramme 家人 jiā rén « Famille ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí

Cinquième trait

tóng   rén   xiān   hào   táo   ér   hòu   xiào   dà   shī   kè   xiāng   yù
…………………………..
  tóng    rén  
ensemble ; ses semblables
  xiān    hào    táo  
d’abord ; se lamenter ; pleurer
   ér     hòu    xiào  
et ainsi ; ensuite ; rire
   dà     shī  
grand ; troupe
   kè    xiāng    yù   
pouvoir ; mutuellement ; se rencontrer

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le second trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel » et au sommet du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H30 l’hexagramme 離 lí « Rayonner ».

Trait du haut

tóng   rén   yú   jiāo   wú   huǐ
…………………………..
  tóng    rén     yú     jiāo  
ensemble ; ses semblables ; dans ; faubourg
   wú     huǐ  
pas ; regret
Pas de regret.

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☰ 乾 qián correspondant à l’élément 天 tiān « Ciel ».
Son Dérivé est H49 l’hexagramme 革 gé « Muer ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无悔 wú huǐ

Grande Image

tiān   yú   huǒ   tóng   rén   jūn   zǐ   yǐ   lèi   zú   biàn   wù
…………………………..
  tiān     yú     huǒ  
ciel ; et ; feu
Ciel et feu.
  tóng    rén  
se réunir ; ses semblables
Se réunir entre semblables.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  lèi     zú   
classer ; famille
classant par famille,
  biàn     wù   
distinguer ; chose
distingue les choses.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☵ 坎 kǎn, ☳ 震 zhèn, ☱ 兌 duì
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.