jìn   kāng   hóu   yòng   xí   mǎ   fán   shù   zhòu   rì   sān   jiē
…………………………..
  jìn  
progresser
  kāng    hóu  
paisible ; feudataire
  yòng     xí      mǎ     fán    shù  
employer ; donner ; cheval ; nombreux ; multiples
  zhòu     rì     sān    jiē  
jour ; jour ; trois ; audience

Analyse de la structure

Il y a dans l’hexagramme 35 deux fois plus de traits yin que de traits yang.
Il est précédé du 34 大壯 dà zhuàng « Grande force », et suivi du 36 明夷 míng yí « Lumière obscurcie » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 05 le gua 需 xū « Attendre ».
Son hexagramme Nucléaire est 39 l’hexag. 蹇 jiǎn « Obstruction ».
Le trait maître est le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 用 yòng

Trait du bas

jìn   rú   cuī   rú   zhēn   jí   wǎng   fú   yù   wú   jiù
…………………………..
  jìn     rú   
progresser ; comme
Comme progresser,
  cuī     rú   
reculer ; comme
comme régresser.
  zhēn     jí   
présage ; bon augure
  wǎng     fú   
sans ; confiance
Sans confiance.
   yù      wú     jiù  
prodigalité ; pas ; faute

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre ».
Son Dérivé est H21 l’hexagramme 噬嗑 shì kè « Mordre fermement ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí ; 无咎 wú jiù

Second Trait

jìn   rú   chóu   rú   zhēn   jí   shòu   zī   jiè   fú   yú   qí   wáng   mǔ
…………………………..
  jìn     rú   
progresser ; comme
Comme progresser,
  chóu     rú   
tristesse ; comme
comme s’attrister.
  zhēn     jí   
présage ; bon augure
présage ; fortune
  shòu     zī     jiè     fú   
recevoir ; important
; grand ; bonheur
Recevoir un très grand bonheur
   yú      qí     wáng     mǔ   
par ; son ; roi ; mère
de la reine-mère.

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et à la base du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne ».
Son Dérivé est H64 l’hexagramme 未濟 wèi jì « Pas encore passé ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí

Troisième Trait

zhòng   yǔn   huǐ   wáng
…………………………..
 zhòng   yǔn  
multitude ; consentir
La multitude consent.
  huǐ    wáng  
regret ; disparaître
Les regrets disparaissent.

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne », au sommet du trigramme ☷ 坤 kūn correspondant à l’élément 地 dì « Terre » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H56 l’hexagramme 旅 lǔ « Voyager ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 悔亡 huǐ wáng

Quatrième Trait

jìn   rú   shí   shǔ   zhēn   lì
…………………………..
  jìn     rú   
progresser ; comme
Comme la progression
  shí    shǔ  
rongeur ; nuisible
d’un rongeur nuisible.
  zhēn     lì   
présage ; danger
Présage de danger.

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau », au sommet du trigramme ☶ 艮 gèn correspondant à l’élément 山 shān « Montagne » et à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H23 l’hexagramme 剝 bō « Elaguer ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 貞厲 zhēn lì

Cinquième trait

huǐ   wáng   shī   dé   wù   xù   wàng   jí   wú   bù   lì
…………………………..
  huǐ    wáng  
regret ; disparaître
Les regrets disparaissent.
  shī     dé      wù      xù   
perdre ; obtenir ; ne pas ; inquiétude
Ne pas se soucier de gagner ou perdre.
  wàng     jí   
aller ; bon augure
   wú      bù      lì   
pas ; pas ; profitable
Rien qui ne soit profitable

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H12 l’hexagramme 否 pǐ « Adversité ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 悔亡 huǐ wáng ; 往吉 wàng jí ; 无不利 wú bù lì

Trait du haut

jìn   qí   jué   wéi   yòng   fá   yì   lì   jí   wú   jiù   zhēn   lìn
…………………………..
  jìn     qí     jué  
progresser ; son ; corne
  wéi    yòng     fá      yì   
seulement ; employer ; soumettre par les armes ; fief
   lì   
danger
Danger
   jí   
bon augure
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
  zhēn    lìn  
présage ; gêne
Présage de gêne.

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H16 l’hexagramme 豫 yù « Enthousiasme ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 厲 lì ; 吉 jí ; 无咎 wú jiù ; 貞吝 zhēn lìn

Grande Image

míng   chū   dì   shàng   jìn   jūn   zǐ   yǐ   zì   zhāo   míng   dé
…………………………..
  míng    chū     dì    shàng 
brillant ; sortir ; terre ; au-dessus
La lumière sort au-dessus de de la terre.
  jìn  
progresser
Progresser.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
   zì     zhāo  
de soi-même ; manifester
manifeste de lui-même
  míng     dé   
brillant ; vertu
ses vertus brillantes.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☴ 巽 xùn, ☳ 震 zhèn, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.