Définition de l’Hexagramme 35

tuàn

jìn

pro­gres­ser

Pro­gres­ser.

kāng hóu yòng xí mǎ fán shù

pai­sible • feu­da­taire • agir • don­ner • che­val • nom­breux • mul­tiples

Assu­rer la paix et la pros­pé­ri­té des feu­da­taires par le don de che­vaux en grand nombre

zhòu rì sān jiē

jour • jour • trois • audience

et trois audiences quo­ti­diennes.


Struc­ture de l’Hexa­gramme 35

Il y a dans l’hexa­gramme 35 deux fois plus de traits yin que de traits yang.
Il est pré­cé­dé de H34 大壯 dà zhuàng “Grande force”, et sui­vi de H36 明夷 míng yí “Lumière obs­cur­cie” (ils appar­tiennent à la même paire).
Son Oppo­sé est H5 需 xū “Attendre”.
Son hexa­gramme Nucléaire est H39 蹇 jiǎn “Obs­truc­tion”.
Le trait maître est le cin­quième.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 用 yòng.

Inter­pré­ta­tion

L’é­vo­lu­tion per­son­nelle et la pro­gres­sion exté­rieure sont à por­tée de main, récom­pen­sant les efforts pas­sés et à venir. Cette sou­mis­sion éclai­rée s’ac­corde éga­le­ment aux exi­gences de la crois­sance inté­rieure.

Cepen­dant, il est impé­ra­tif de main­te­nir un équi­libre dans votre démarche de pro­gres­sion, de demeu­rer humble face au suc­cès. Évi­tez éga­le­ment de prendre trop de res­pon­sa­bi­li­tés, ce qui pour­rait dis­per­ser votre éner­gie et vos res­sources. Ne pas maî­tri­ser vos impul­sions risque d’en­tra­ver votre déve­lop­pe­ment per­son­nel et votre épa­nouis­se­ment.

Six au Début

初 六 chū liù

jìn rú

pro­gres­ser • comme

Comme pro­gres­ser,

cuī rú

recu­ler • comme

comme régres­ser.

zhēn jí

pré­sage • bon augure

Pré­sage pro­pice.

wǎng fú

罔 • confiance

Sans confiance.

pro­di­ga­li­té

Indul­gence.

wú jiù

pas • faute

Pas de faute.


Struc­ture du Trait du Bas

Le pre­mier trait repré­sente en géné­ral l’en­trée dans la situa­tion ou ce qui est tout en bas.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 35.
Il est à la base du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre”.
Son Déri­vé est H21 l’hexa­gramme 噬嗑 shì kè “Mordre fer­me­ment”.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 貞吉 zhēn jí ; 无咎 wú jiù.

Inter­pré­ta­tion

Avan­cer avec confiance et déter­mi­na­tion, sans se sou­cier des pertes ou des gains pas­sés, est la clé pour pour­suivre sa pro­gres­sion. En se débar­ras­sant de tout regret, on peut avan­cer avec une atti­tude déta­chée qui s’a­vè­re­ra béné­fique à tous égards.
Se lais­ser dis­traire par des pré­oc­cu­pa­tions exces­sives visant des résul­tats immé­diats ris­que­rait cepen­dant de frei­ner la pro­gres­sion glo­bale.

Petite Image du Trait du Bas

jìn rú

pro­gres­ser • comme

Comme pro­gres­ser,

cuī rú

recu­ler • comme

comme régres­ser.

dú xìng zhèng yǐ

seul • agir • cor­rect • aus­si

Pro­cé­der seul est cor­rect.

yù wú jiù

pro­di­ga­li­té • pas • faute

Indul­gence n’est pas faute.

wèi shòu mìng yǐ

à venir • accueillir • mis­sion • aus­si

On n’a pas encore reçu le Man­dat.

Six en Deux

六 二 liù èr

jìn rú

pro­gres­ser • comme

Comme pro­gres­ser,

chóu rú

tris­tesse • comme

comme s’attrister.

zhēn jí

pré­sage • bon augure

Pré­sage pro­pice.

shòu zī jiè fú yú qí wáng mǔ

rece­voir • impor­tant • grand • bon­heur • par • son • roi • mère

Rece­voir un très grand bon­heur de la reine-mère.


Struc­ture du Deuxième Trait

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’in­té­rieur. Il repré­sente en géné­ral le pou­voir d’ap­pli­ca­tion de ce qui est néces­saire ou déci­dé.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang pair, il est donc ren­for­cé pour cette posi­tion de l’Hexa­gramme 35, et sa cen­tra­li­té aug­mente encore ce ren­for­ce­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre” et à la base du tri­gramme ☶ 艮 gèn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 山 shān “Mon­tagne”.
Son Déri­vé est H64 l’hexa­gramme 未濟 wèi jì “Pas encore pas­sé”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 貞吉 zhēn jí.

Inter­pré­ta­tion

La per­sé­vé­rance dans la droi­ture, même face aux dif­fi­cul­tés, au décou­ra­ge­ment ou à l’in­cer­ti­tude, sera fina­le­ment récom­pen­sée par une grande béné­dic­tion. Faire face aux épreuves avec réso­lu­tion et per­sé­vé­rance, mal­gré la confu­sion, abou­ti­ra inévi­ta­ble­ment à une réus­site inat­ten­due.

Petite Image du Deuxième Trait

shòu zī jiè fú

accueillir • noir • déli­mi­ter • bon­heur

Avan­cer avec anxié­té :

yǐ zhōng zhèng yǐ

ain­si • au centre • cor­rect • aus­si

Cen­tral et cor­rect.

Six en Trois

六 三 liù sān

zhòng yǔn

mul­ti­tude • consen­tir

La mul­ti­tude consent.

huǐ wáng

regret • dis­pa­raître

Les regrets dis­pa­raissent.


Struc­ture du Troi­sième Trait

Le troi­sième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de pas­sage vers le haut ou l’ex­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 35.
Il est au milieu du tri­gramme ☶ 艮 gèn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 山 shān “Mon­tagne”, au som­met du tri­gramme ☷ 坤 kūn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 地 dì “Terre” et à la base du tri­gramme ☵ 坎 kǎn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 水 shuǐ “Eau”.
Son Déri­vé est H56 l’hexa­gramme 旅 lǔ “Voya­ger”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 悔亡 huǐ wáng.

Inter­pré­ta­tion

Le sup­port et l’ap­pro­ba­tion de l’en­tou­rage jouent un rôle cru­cial. Dans un contexte de sou­tien géné­ra­li­sé, la pro­gres­sion se pour­suit avec confiance, mini­mi­sant ain­si les risques de regret. Igno­rer ce sou­tien poten­tiel pour­rait entra­ver le che­mi­ne­ment vers le suc­cès.

Petite Image du Troi­sième Trait

zhòng yǔn zhī

mul­ti­tude • consen­tir • son

La mul­ti­tude consent.

zhì shàng xìng yǐ

volon­té • au-des­sus • agir • aus­si

Mou­ve­ment vers le haut.

Neuf en Quatre

九 四 jiǔ sì

jìn rú shí shǔ

pro­gres­ser • comme • ron­geur • nui­sible

Comme la pro­gres­sion d’un ron­geur nui­sible.

zhēn lì

pré­sage • dan­ger

Pré­sage de dan­ger.


Struc­ture du Qua­trième Trait

Le qua­trième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de pas­sage de la trans­mis­sion vers le bas ou l’in­té­rieur.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 35.
Il est au milieu du tri­gramme ☵ 坎 kǎn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 水 shuǐ “Eau”, au som­met du tri­gramme ☶ 艮 gèn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 山 shān “Mon­tagne” et à la base du tri­gramme ☲ 離 lí cor­res­pon­dant à l’élé­ment 火 huǒ “Feu”.
Son Déri­vé est H23 l’hexa­gramme 剝 bō “Ela­guer”.
La seule For­mule Man­tique pré­sente dans ce cha­pitre est : 貞厲 zhēn lì.

Inter­pré­ta­tion

Pro­gres­sion dis­crète et avan­ce­ment fur­tif qui requièrent la plus grande pru­dence. Il est essen­tiel de ne pas s’en­ga­ger dans des méthodes ou des actions dou­teuses, même si elles semblent pro­mettre un pro­grès rapide. Main­te­nir l’in­té­gri­té et la rec­ti­tude dans toutes les actions et déci­sions demeure essen­tiel. Prendre des rac­cour­cis ou adop­ter un com­por­te­ment impru­dent pour­rait avoir des consé­quences dan­ge­reuses.

Petite Image du Qua­trième Trait

shuò shǔ zhēn lì

gros • nui­sible • pré­sage • dan­ger

Menace de ron­geurs nui­sibles.

wèi bù dāng yǐ

posi­tion • pas • avoir la charge de • aus­si

La posi­tion est inap­pro­priée.

Six en Cinq

六 五 liù wǔ

huǐ wáng

regret • dis­pa­raître

Les regrets dis­pa­raissent.

shī dé wù xù

perdre • obte­nir • ne pas • inquié­tude

Ne pas se sou­cier de gagner ou perdre.

wàng jí

aller • bon augure

S’en­ga­ger est pro­pice.

wú bù lì

pas • pas • pro­fi­table

Rien qui ne soit pro­fi­table.


Struc­ture du Cin­quième Trait

Le cin­quième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’ex­té­rieur. Il repré­sente le pou­voir de déci­sion ou d’ins­pi­ra­tion.
Il est le trait maître de l’hexa­gramme.
S’a­gis­sant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 35, mais sa cen­tra­li­té com­pense cet affai­blis­se­ment.
Il est au milieu du tri­gramme ☲ 離 lí cor­res­pon­dant à l’élé­ment 火 huǒ “Feu” et au som­met du tri­gramme ☵ 坎 kǎn cor­res­pon­dant à l’élé­ment 水 shuǐ “Eau”.
Son Déri­vé est H12 l’hexa­gramme 否 pǐ “Adver­si­té”.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 悔亡 huǐ wáng ; 往吉 wàng jí ; 无不利 wú bù lì.

Inter­pré­ta­tion

Conti­nuer à van­cer avec confiance et déter­mi­na­tion, sans se sou­cier des pertes ou des gains pas­sés, est la clé pour pour­suivre sa pro­gres­sion. En se débar­ras­sant de tout regret, on peut avan­cer avec une atti­tude déta­chée qui s’a­vère béné­fique à tous égards. Se lais­ser dis­traire par des pré­oc­cu­pa­tions exces­sives concer­nant les résul­tats immé­diats ris­que­rait cepen­dant de frei­ner la pro­gres­sion glo­bale

Petite Image du Cin­quième Trait

shī dé wù xù

perdre • obte­nir • ne pas • inquié­tude

Ne pas se sou­cier de gagner ou perdre.

wàng yǒu qìng yǐ

aller • y avoir • féli­ci­ter • aus­si

Aller de l’a­vant est louable.

Neuf Au-Dessus

上 九 shàng jiǔ

jìn qí jiǎo

pro­gres­ser • son • corne

Pro­gres­ser par l’af­front.

wéi yòng fā yì

seule­ment • employer • sou­mettre par les armes • fief

S’en tenir à ren­ver­ser la capi­tale.

dan­ger

Dan­ger.

bon augure

Pro­pice.

wú jiù

pas • faute

Pas de faute.

zhēn lìn

pré­sage • gêne

Pré­sage de gêne.


Struc­ture du Trait du Haut

Le der­nier trait repré­sente en géné­ral la sor­tie de la situa­tion ou ce qui est tout en haut.
S’a­gis­sant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affai­bli à cette posi­tion de l’Hexa­gramme 35.
Il est au som­met du tri­gramme ☲ 離 lí cor­res­pon­dant à l’élé­ment 火 huǒ “Feu”.
Son Déri­vé est H16 l’hexa­gramme 豫 yù “Enthou­siasme”.
Les For­mules Man­tiques uti­li­sées dans ce texte sont : 厲 lì ; 吉 jí ; 无咎 wú jiù ; 貞吝 zhēn lìn.

Inter­pré­ta­tion

La pro­gres­sion résulte de la force et de la déter­mi­na­tion. Uti­li­ser cette force pour maî­tri­ser les élé­ments per­tur­ba­teurs qui influencent la prise de déci­sion est une voie vers le suc­cès. Cepen­dant, il est impor­tant de noter que cette approche peut éga­le­ment entraî­ner des humi­lia­tions. Diri­ger cette force vers la réso­lu­tion des pro­blèmes internes peut, en revanche, éloi­gner ceux qui vous entourent, car elle peut sem­bler diri­gée vers l’ex­té­rieur.

Ain­si, le recours à la force ne devrait être qu’ex­cep­tion­nel et tem­po­raire. L’ob­jec­tif ultime est d’at­teindre une har­mo­nie et une tran­quilli­té inté­rieures.

Petite Image du Trait du Haut

wéi yòng fā yì

réunir • agir • sou­mettre par les armes • fief

S’en tenir à ren­ver­ser la capi­tale.

dào wèi guāng yǐ

voie • à venir • lumi­neux • aus­si

La voie n’est pas encore glo­rieuse.

Grande Image

大 象 dà xiàng

míng chū dì shàng

lumière • sor­tir • terre • au-des­sus

La lumière sort au-des­sus de de la terre.

jìn

pro­gres­ser

Pro­gres­ser.

jūn zǐ yǐ zì zhāo míng dé

noble • héri­tier • ain­si • depuis • mani­fes­ter • lumière • conduite

Ain­si le noble héri­tier mani­feste de lui-même ses ver­tus brillantes.


Struc­ture de la Grande Image

L’hexa­gramme 35 est com­po­sé du tri­gramme ☷ 坤 kūn en bas et de ☲ 離 lí en haut.Le tri­gramme nucléaire du bas est ☶ 艮 gèn, celui du haut est ☵ 坎 kǎn.Les tri­grammes absents de l’Hexa­gramme 35 sont ☴ 巽 xùn, ☳ 震 zhèn, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián.
Le per­son­nage emblé­ma­tique de l’Hexa­gramme 35 est : 君子 jūn zǐ, le noble héri­tier.

Inter­pré­ta­tion

La méta­phore du soleil émer­geant au-des­sus de la terre sym­bo­lise le déve­lop­pe­ment per­son­nel qui s’é­tend éga­le­ment dans le monde exté­rieur. Le suc­cès et la pro­gres­sion résultent d’une conscience per­son­nelle éclai­rée. Cepen­dant, sans sup­port ni sou­tien, cette lumière ne peut éclai­rer, elle n’a pas de lieu où se pro­je­ter. Ain­si, des bases solides et un équi­libre sont indis­pen­sables à la crois­sance.

Il est cru­cial de déve­lop­per et de valo­ri­ser ses qua­li­tés internes tout en main­te­nant des fon­de­ments solides pour sou­te­nir sa pro­gres­sion.

Hexagramme 35
Réfé­rences externes

Grand Dic­tion­naire Ric­ci

L’Hexa­gramme 35 selon WENGU

L’Hexa­gramme 35 selon SAOLIM

L’Hexa­gramme 35 selon YI JING LISE