jì   jì   hēng   xiǎo   lì   zhēn   chū   jí   zhōng   lüàn
…………………………..
   jì      jì   
déjà ; passer
  hēng    xiǎo  
croissance ; petit
   lì     zhēn  
profitable ; constance
  chū     jí   
début ; bon augure
 zhōng   lüàn  
à la fin ; désordre

Analyse de la structure

L’hexagramme 63 est constitué d’autant de traits yang que de traits yin.
Il est précédé du 62 小過 xiǎo guò « Petit dépassement », et suivi du 64 未濟 wèi jì « Pas encore passé » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 64 le gua 未濟 wèi jì « Pas encore passé ».
Son hexagramme Nucléaire est 64 l’hexag. 未濟 wèi jì « Pas encore passé ».
Il est lui-même au cœur de la Famille Nucléaire constituée de H40 解 xiè « Libération »., H64 未濟 wèi jì « Pas encore passé »., H54 歸妹 guī mèi « Mariage de la soeur cadette ».et H38 睽 kuí « Divergence »..
Le trait maître est le second.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 亨 hēng ; 利貞 lì zhēn ; 初吉 chū jí ; 終 zhōng

Trait du bas

yè   qí   lún   rú   qí   wěi   wú   jiù
…………………………..
   yè      qí     lún  
traîner ; son ; roue
   rú      qí     wěi  
tremper ; son ; queue
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H39 l’hexagramme 蹇 jiǎn « Obstruction ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù

Second Trait

fù   sàng   qí   fú   wù   zhú   qī   rì   dé
…………………………..
   fù     sàng     qí      fú   
épouse ; perdre ; son ; tenture
   wù     zhú  
ne pas ; poursuivre
   qī      rì      dé   
sept ; jour ; obtenir

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H05 l’hexagramme 需 xū « Attendre ».

Troisième Trait

gāo   zōng   fá   guǐ   fāng   sān   nián   kè   zhī   xiǎo   rén   wù   yòng
…………………………..
  gāo    zōng  
illustre ; ancêtre
   fá     guǐ    fāng  
soumettre par les armes ; fantôme ; région
  sān    nián     kè     zhī  
trois ; année ; vaincre ; de
  xiǎo    rén     wù     yòng  
petit ; homme ; ne pas ; employer

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau », au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H03 l’hexagramme 屯 chún « Difficulté initiale ».

Quatrième Trait

xū   yǒu   yì   rú   zhōng   rì   jiè
…………………………..
   xū     yǒu     yì      rú   
vêtements somptueux ; avoir ; vêtement ; chiffon pour boucher une fissure
 zhōng    rì     jiè  
jusqu’à la fin ; jour ; mettre en garde

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H49 l’hexagramme 革 gé « Muer ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 終 zhōng

Cinquième trait

西
dōng   lín   shā   niú   bù   rú   xī   lín   zhī   yuè   jì   shí   shòu   qí   fú
…………………………..
  dōng    lín    shā    niú  
est ; voisin ; tuer ; bœuf
西
   bù      rú      xī     lín  
pas ; comme ; ouest ; voisin
  zhī    yuè     jì   
de ; sacrifice ; offrande
  shí    shòu     qí      fú   
remplir ; recevoir ; son ; bonheur

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H36 l’hexagramme 明夷 míng yí « Lumière obscurcie ».

Trait du haut

rú   qí   shǒu   lì
…………………………..
   rú      qí     shǒu  
tremper ; son ; tête
   lì   
danger
Danger

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H37 l’hexagramme 家人 jiā rén « Famille ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 厲 lì

Grande Image

shuǐ   zài   huǒ   shàng   jì   jì   jūn   zǐ   yǐ   sī   huàn   ér   yù   fáng   zhī
…………………………..
  shuǐ    zài    huǒ   shàng 
eau ; se trouver à ; feu ; au-dessus
L’eau est au-dessus du feu.
   jì      jì   
déjà ; passer
Déjà passé.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
   sī     huàn     ér   
penser ; malheur ; et ainsi
pensant aux malheurs, ainsi
   yù     fáng    zhī  
par avance ; se prémunir ; se
s’en prémunit par avance.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☴ 巽 xùn, ☳ 震 zhèn, ☱ 兌 duì, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.