fēng   hēng   wáng   jià   zhī   wù   yōu   yí   rì   zhōng
…………………………..
  fēng  
abondance
Abondance
  hēng  
croissance
  wáng    jià    zhī  
roi ; parvenir ; se
   wù     yōu  
ne pas ; être triste
   yí      rì    zhōng 
convenir ; soleil ; au zénith

Analyse de la structure

L’hexagramme 55 est constitué d’autant de traits yang que de traits yin.
Il est précédé du 54 歸妹 guī mèi « Mariage de la soeur cadette », et suivi du 56 旅 lǔ « Voyager » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 59 le gua 渙 huàn « Dispersion ».
Son hexagramme Nucléaire est 28 l’hexag. 大過 dà guò « Grand dépassement ».
Le trait maître est le cinquième.

Trait du bas

yù   qí   pèi   zhǔ   suī   xún   wú   jiù   wàng   yǒu   shàng
…………………………..
   yù      qí     pèi    zhǔ  
rencontrer ; son ; pour ; maître
  suī    xún  
bien que ; décade
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
  wàng    yǒu   shàng 
aller ; avoir ; estimable

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H62 l’hexagramme 小過 xiǎo guò « Petit dépassement ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù ; 往有 wàng yǒu

Second Trait

fēng   qí   bù   rì   zhōng   jiàn   dǒu   wàng   dé   yí   jí   yǒu   fú   fā   ruò   jí
…………………………..
  fēng     qí      bù   
abondance ; son ; voile
   rì    zhōng   jiàn    dǒu  
jour ; au zénith ; voir ; Grande Ourse
  wàng     dé      yí      jí   
aller ; obtenir ; douter ; fébrilité
  yǒu     fú      fā     ruò  
y avoir ; confiance ; se manifester ; comme
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H34 l’hexagramme 大壯 dà zhuàng « Grande force ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有孚 yǒu fú ; 吉 jí

Troisième Trait

fēng   qí   pèi   rì   zhōng   jiàn   mèi   zhé   qí   yòu   gōng   wú   jiù
…………………………..
  fēng     qí     pèi  
abondance ; son ; abondant
   rì    zhōng   jiàn    mèi  
jour ; au zénith ; voir ; lueur d’une étoile
  zhé     qí     yòu    gōng  
briser ; son ; à droite ; bras
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent », au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H51 l’hexagramme 震 zhèn « Ebranlement ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 无咎 wú jiù

Quatrième Trait

fēng   qí   bù   rì   zhōng   jiàn   dǒu   yù   qí   yí   zhǔ   jí
…………………………..
  fēng     qí      bù   
abondance ; son ; voile
   rì    zhōng   jiàn    dǒu  
jour ; au zénith ; voir ; Grande Ourse
   yù      qí      yí     zhǔ  
rencontrer ; son ; obscurcir ; maître
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme », au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent » et à la base du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H36 l’hexagramme 明夷 míng yí « Lumière obscurcie ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí

Cinquième trait

lái   zhāng   yǒu   qìng   yù   jí
…………………………..
  lái   zhāng 
venir ; distinction
  yǒu    qìng     yù   
y avoir ; féliciter ; éloge
   jí   
bon augure

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est le trait maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre » et au sommet du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H49 l’hexagramme 革 gé « Muer ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吉 jí

Trait du haut

覿
fēng   qí   wū   bù   qí   jiā   kuī   qí   hù   qù   qí   wú   rén   sān   suì   bù   dí   xiōng
…………………………..
  fēng     qí      wū   
abondance ; son ; maison
   bù      qí     jiā  
voile ; son ; maisonnée
  kuī     qí      hù   
épier ; son ; porte
   qù      qí      wú     rén  
désert ; son ; pas ; homme
覿
  sān    suì     bù      dí   
trois ; année ; pas ; visiter
 xiōng 
fermeture

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☳ 震 zhèn correspondant à l’élément 雷 léi « Tonnerre ».
Son Dérivé est H30 l’hexagramme 離 lí « Rayonner ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Grande Image

léi   diàn   jiē   zhì   fēng   jūn   zǐ   yǐ   zhé   yù   zhì   xíng
…………………………..
  léi    diàn    jiē    zhì  
tonnerre ; éclair ; ensemble ; arriver
Tonnerre et éclair surviennent ensemble.
  fēng  
abondance
Abondance.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  zhé     yù   
trancher ; litige
jugeant les litiges,
  zhì    xíng  
parvenir à ; peine
détermine les peines.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☵ 坎 kǎn, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.