kùn   hēng   zhēn   dà   rén   jí   wú   jiù   yǒu   yán   bù   xìn
…………………………..
  kùn  
oppression
  hēng  
croissance
  zhēn     dà     rén     jí   
présage ; grand ; homme ; bon augure
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.
  yǒu    yán     bù     xìn  
avoir ; parler ; pas ; croire

Analyse de la structure

L’hexagramme 47 est constitué d’autant de traits yang que de traits yin.
Il est précédé du 46 升 shēng « Croissance », et suivi du 48 井 jǐng « Puits » (ils appartiennent à la même paire).
Son Opposé est 22 le gua 賁 bì « Grâce ».
Son hexagramme Nucléaire est 37 l’hexag. 家人 jiā rén « Famille ».
Les traits maîtres sont le second et le cinquième.
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 亨 hēng ; 貞 zhēn ; 吉 jí ; 无咎 wú jiù ; 有 yǒu

Trait du bas

覿
tún   kùn   yú   zhū   mù   rù   yú   yōu   gǔ   sān   suì   bù   dí
…………………………..
  tún    kùn     yú     zhū     mù   
fesses ; oppression ; auprès de ; tronc d’arbre ; arbre
   rù      yú     yōu     gǔ   
pénétrer ; auprès de ; retiré ; vallée
覿
  sān    suì     bù      dí   
trois ; année ; pas ; visiter

Analyse de la structure

Le premier trait représente en général l’entrée dans la situation ou ce qui est tout en bas.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est à la base du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau ».
Son Dérivé est H58 l’hexagramme 兌 duì « Échanger ».

Second Trait

kùn   yú   jiǔ   shí   zhū   fú   fāng   lái   lì   yòng   xiǎng   sì   zhēng   xiōng   wú   jiù
…………………………..
  kùn     yú     jiǔ    shí  
oppression ; auprès de ; vin ; nourriture
  zhū     fú     fāng    lái  
vermillon ; ruban ; à ce moment ; arriver
   lì     yòng   xiǎng    sì   
profitable ; érer ; offrande ; offrande
 zhēng  xiōng 
expédition ; fermeture
   wú     jiù  
pas ; faute
Pas de faute.

Analyse de la structure

Le second trait est au milieu de ce qui est en bas ou à l’intérieur. Il représente en général le pouvoir d’application de ce qui est nécessaire ou décidé.
Il est, avec le cinquième trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli, mais sa centralité compense cet affaiblissement.
Il est au milieu du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu ».
Son Dérivé est H45 l’hexagramme 萃 cuì « Se rassembler ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利用 lì yòng ; 征凶 zhēng xiōng ; 无咎 wú jiù

Troisième Trait

kùn   yú   shí   jù   yú   jí   lí   rù   yú   qí   gōng   bù   jiàn   qí   qī   xiōng
…………………………..
  kùn     yú     shí  
oppression ; auprès de ; pierre
   jù      yú      jí      lí   
s’appuyer sur ; auprès de ; plante épineuse ; chardon
   rù      yú      qí     gōng  
rentrer ; auprès de ; son ; palais
   bù     jiàn     qí      qī   
pas ; voir ; son ; épouse
 xiōng 
fermeture

Analyse de la structure

Le troisième trait est le plus haut trait du bas. Il est le lieu ou le temps de passage vers le haut ou l’extérieur.
S’agissant d’un trait yin à un rang impair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu », au sommet du trigramme ☵ 坎 kǎn correspondant à l’élément 水 shuǐ « Eau » et à la base du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H28 l’hexagramme 大過 dà guò « Grand dépassement ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 凶 xiōng

Quatrième Trait

lái   xú   xú   kùn   yú   jīn   chē   lìn   yǒu   zhōng
…………………………..
  lái     xú      xú   
venir ; posément ; posément
  kùn     yú     jīn    chē  
oppression ; dans ; métal jaune ; char
  lìn  
gêne
Gêne
  yǒu   zhōng 
y avoir ; fin

Analyse de la structure

Le quatrième trait est le plus bas trait du haut. Il est le lieu ou le temps de passage de la transmission vers le bas ou l’intérieur.
S’agissant d’un trait yang à un rang pair, il est donc affaibli.
Il est au milieu du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent », au sommet du trigramme ☲ 離 lí correspondant à l’élément 火 huǒ « Feu » et à la base du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H29 l’hexagramme 坎 kǎn « Approfondir ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 吝 lìn ; 有終 yǒu zhōng

Cinquième trait

yì   yuè   kùn   yú   chì   fú   nǎi   xú   yǒu   shuō   lì   yòng   jì   sì
…………………………..
   yì     yuè  
couper le nez ; amputer des pieds
  kùn     yú     chì     fú   
oppression ; dans ; écarlate ; ruban
  nǎi     xú     yǒu    shuō  
alors ; posément ; y avoir ; se détendre
   lì     yòng     jì      sì   
profitable ; utiliser ; offrande ; offrande

Analyse de la structure

Le cinquième trait est au milieu de ce qui est en haut ou à l’extérieur. Il représente le pouvoir de décision ou d’inspiration.
Il est, avec le second trait, maître de l’hexagramme.
S’agissant d’un trait yang à un rang impair, il est donc renforcé, et sa centralité augmente encore ce renforcement.
Il est au milieu du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme » et au sommet du trigramme ☴ 巽 xùn correspondant à l’élément 風 fēng « Vent ».
Son Dérivé est H40 l’hexagramme 解 xiè « Libération ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 利用 lì yòng

Trait du haut

kùn   yú   gé   lèi   yú   niè   wù   yuē   dòng   huǐ   yǒu   huǐ   zhēng   jí
…………………………..
  kùn     yú      gé     lèi  
oppression ; dans ; liane ; vigne vierge
   yú     niè     wù   
dans ; instable ; instable
  yuē    dòng    huǐ    yǒu    huǐ  
dire ; mouvement ; regret ; y avoir ; regret
 zhēng    jí   
expédition ; bon augure

Analyse de la structure

Le dernier trait représente en général la sortie de la situation ou ce qui est tout en haut.
S’agissant d’un trait yin à un rang pair, il est donc renforcé.
Il est au sommet du trigramme ☱ 兌 duì correspondant à l’élément 澤 duó « Brûme ».
Son Dérivé est H06 l’hexagramme 訟 sòng « Débattre ».
Les Formules Mantiques présentes dans ce texte sont : 有悔 yǒu huǐ ; 征吉 zhēng jí

Grande Image

zé   wú   shuǐ   kùn   jūn   zǐ   yǐ   zhì   mìng   suì   zhì
…………………………..
   zé      wú     shuǐ  
brûme ; pas ; eau
Brume sans eau.
  kùn  
encercler
Encercler.
  jūn     zǐ      yǐ   
noble ; héritier ; ainsi
Ainsi le noble héritier,
  zhì    mìng  
perfectionner ; vie
perfectionnant sa vie,
  suì    zhì  
atteindre ; volonté
réalise ses aspirations.

Analyse de la structure

Les trigrammes absents sont ☷ 坤 kūn, ☶ 艮 gèn, ☳ 震 zhèn, ☰ 乾 qián
Le personnage emblématique est : 君子 jūn zǐ, le noble héritier.